Wade nommé alors qu’il est épinglé par l’Ofnac

El Hadji Seck Ndiaye Wade a quelque chose de vraiment particulier. On ne sait aps pourquoi, mais le chef de l’Etat refuse de le lâcher. Pour ceux qui ne le connaissent pas, El Hadji Seck Ndiaye Wade, c’est ce gars, ancien Directeur des Transports routiers, qui avait été cité (pour faire gentil) dans une sombre affaire de corruption passive dans un rapport de l’Office national de de Lutte contre la Fraude et la Corruption (Ofnac) avec des péripéties que «les Echos» préfère ne pas ressusciter. Mais, curieusement, quelque temps plus tard, il avait été nommé Président du conseil d’administration du Fonds d’Entretien routier Autonome (Fera). Mody Niang avait révélé à l’poque l’affaire qui avait fait les choux gras de la presse. Mais aucune sanction, aucun retour en arrière. On était en 2016. Voilà, 5 ans plus tard, il quitte le Fonds d’Entretien routier Autonome pour atterrir à la Société de Gestion du Patrimoine bâti de l’Etat comme, encore Président du conseil d’administration. Thiey Yalla. En fait, il a permuté avec Pape Songue Diop, qui quitte le Patrimoine bâti pour le Fera.

Publicités

Vérifier aussi

Urgent! Justice : Me Abdoulaye Mboup de l’UNTJ arrêté par la Sûreté Urbaine

C’est une information qui vient de tomber ! En effet, le chargé de communication l’Union …