Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Yewwi: « Ces damnés sans foi ni morale »

Yewwi est une coalition d’oppositions claudicante qui se noie dans un océan d’antagonismes. Autant les Sénégalais sont dépités par Ousmane Sonko, une personne manipulatrice, menteuse et inassouvie, autant ils sont déçus par Yewwi qui est une association de malfaiteurs doublée de pyromanes; autant ils sont désillusionnés par cette opposition composite, hétéroclite, claudicante, incohérente et absurde, une opposition sans leader, une opposition où chaque chef de parti se considère comme le dépositaire absolu de la légitimité et où chacun surveille chacun et contrôle tout le monde. Yewwi est tout simplement un navire sans capitaine qui ne sait pas où il ne va ni à quelle escale débarquer. Yewwi est un conglomérat composé d’hommes sans foi ni loi qui se noient dans un océan d’antagonismes. Ils voguent dans des canots percés, de petits bateaux troués, de chaloupes perforées, de voiles troués et de chalutiers taraudés qui naviguent et bourlinguent en ciblant la majorité politique toute en se menant la guerre. ll est évident que les seuls périls de la paix et de la stabilité proviennent de Yewwi et de Ousmane Sonko qui ne fait que s’attaquer à l’Etat du Sénégal, aux institutions sénégalaises, jeter l’opprobre sur leur honorabilité. Ils ont zéro programme, zéro proposition. Yewwi a annoncé une série de marches notamment la veille du procès en diffamation Mame Mbaye Niang-Ousmane Sonko. L’Etat doit prendre ses responsabilités et interdire cette série de manifestations. Car pour chaque jour de manifestation, le Sénégal perd 40 milliards FCFA. Alors si l’opposition se radicalisee, surtout PASTEF, continue dans ses appels au « Gatsa Gatsa » et qu’en retour l’Etat réplique par « Massa Massa », l’appareil de production, pour ne pas dire l’économie sénégalaise, ne s’en sortira que difficilement. Ainsi, je demande à l’Etat de « prendre toutes ses responsabilités » pour mettre un terme aux enfantillages de Yewwi. lIs gagneraient tous à comprendre que force restera à la loi! Ousmane Sonko et ses soutiens ne peuvent plus agir impunément et que le leader de Pastef comprenne que l’affaire de diffamation et la sale eau de «Sweet Beauty», dans laquelle il s’est baigné plusieurs fois à poils, est impropre pour une purification. Quid des élèves et professeurs qui sont en grève ? Ils doivent comprendre que les arrestations ne sont pas un motif prévalant pour aller en grève. Car si un élève ou un enseignant participe à une manifestation politique et qui est interdite, qu’il s’assume. Si un enseignant prend positon dans la politique et va à une manifestation interdite et qu’on l’arrête, il doit aussi s’assumer. Ces enseignant arrêtés doivent être tous radiés de la fonction publique. De l’autre côté, policiers et gendarmes donnent de leur personne depuis le début des manifestations. Mais ces gens de Yewwi s’en foutent royalement. Ils n’ont aucune compassion pour nos forces de défense et sécurité qui veillent sur les biens des personnes. Cette attitude des plus immorales est le lit de toutes les turpitudes que l’on reproche actuellement aux gens de Yewwi. En vérité, voulant coûte que coûte caresser les ors du pouvoir, ces experts politiciens sont prêts à tout, même à s’allier avec le diable pour détruire le Sénégal. La morale, l’éthique, la dignité, « le kersa, le ngor et le diom », ce n’est pas leur tasse de thé. J’en appelle à la mobilisation de tous les responsables militants et militantes le 30 mars au tribunal pour barrer la route aux marchands d’illusions. Mouhamadou Lamine Massaly PCA de l’ONFP Président de l’UNR

Vérifier aussi

72 heures de Médina Baye: Un guide religieux étale son désaccord concernant l’absence du Président Diomaye Faye. 

La cité de Médina Baye a clôturé ce vendredi l’édition 2024 des « 72 heures …