Youth League: Le PSG chute d'entrée contre Dortmund
Youth League: Le PSG chute d'entrée contre Dortmund

Youth League: Le PSG chute d’entrée contre Dortmund

Pour son premier match de Youth League cette saison, le PSG s’est incliné mardi face à une rugueuse équipe du Borussia Dortmund (0-1).

Décidément, le PSG U19 n’aime pas le Borussia Dortmund. Éliminés par les Allemands l’an dernier, les jeunes Parisiens se sont inclinés pour leur entrée en lice cette saison face au club allemand sur un but encaissé – splendide volée de Julian Rijkhoff – à la demi-heure de jeu (0-1).

Publicités

Les hommes de Zoumana Camara auront, tout au long d’un match intense, éprouvé des difficultés face à un bloc allemand dense et athlétique. À l’exception d’une frappe de Mahamadou Sangaré (13e), d’une tentative contrée de Joane Gadou (18e), un face-à-face perdu par le capitaine Yoram Zague à la suite d’une percée d’Ethan Mbappé (65e) et une tête splendide de Serif Nagha (86e, détournée par le gardien), les « Titis », dont une très grande majorité découvrait la compétition, n’ont jamais réussi à se mettre en situation.

Les Allemands, bien regroupés et qui ont su résister face aux vagues parisiennes en fin de match, n’auront eu besoin que de deux occasions pour trouver la faille. Les jeunes Parisiens, privés de Nagha (expulsé dans le temps additionnel) se déplaceront, comme leurs aînés, à Newcastle le 4 octobre.

Le joueur : Gadou dominant

Il est l’un des joueurs les plus prometteurs du centre de formation parisien. Et pour sa première en Youth League, Joane Gadou n’a pas déçu. Ce grand défenseur central droitier (1,96 m) a fait parler sa puissance et sa mobilité pour contrer les véloces attaquants allemands.

Auteur de plusieurs retours précieux, plutôt à l’aise dans les situations de transition, l’international U17 aurait même pu délivrer son équipe sur une frappe contrée à la 18e minute. En dépit de son jeune âge – né en 2007 -, le natif d’Aubervilliers, très directif avec ses coéquipiers, apparaît comme l’un des leaders de cette promotion.

Comme le nombre de minutes jouées par Ethan Mbappé ce mardi après-midi. Intégré au groupe pro face à Nice, le jeune milieu relayeur a éprouvé des difficultés à se mettre dans le rythme du match. Avec un déchet technique certain. Plus à l’aise en seconde période, le gaucher, associé dans l’entrejeu au prometteur Senny Mayulu, est l’auteur d’une percée tranchante qui aboutit à l’une des rares occasions parisiennes de l’après-midi (duel perdu par Zague, 65e).

Vérifier aussi

JO de Paris: La flamme s’est allumée à Olympie

La flamme qui doit brûler aux JO de Paris s’est allumée mardi sur le site …