Actes de vandalisme à Touba: Cheikh Abdou Mbacké Gaindé Fatma parle d'erreur politique énorme
Actes de vandalisme à Touba: Cheikh Abdou Mbacké Gaindé Fatma parle d'erreur politique énorme

Actes de vandalisme à Touba: Cheikh Abdou Mbacké Gaindé Fatma parle d’erreur politique énorme

Le chef religieux par ailleurs responsable apériste à Touba, Cheikh Abdou Mbacké Gaindé Fatma n’a pas encore digérer les actes de vandalisme enregistrés à Touba lors du meeting interdit d’Ousmane Sonko à Mbacké.

A travers un entretien avec nos confrères du journal Vox Populi, il est revenu sur certaines questions d’actualité notamment la probabilité de la candidature du Président Rewmi, Idrissa Seck. Selon lui Idrissa Seck est comptable du bilan du président Macky Sall mais n’empêche qu’ il reste un homme libre.  » Il est libre de présenter sa candidature.

Publicités

Personnellement j’aurais aimé qu’il reste avec le président pour une candidature unique de BBY. Quelle que soit sa décision, il reste entièrement comptable du bilan actuel. Il est brillant en rhétorique, mais il lui sera difficile de tenir un discours crédible et cohérent en faisant face au président de la République « , a t il déclaré.

Concernant, les manifestations ayant conduit à des saccages à Touba, Cheikh Abdou Mbacké Gaindé Fatma précise que  » c’était une erreur politique énorme ».  » C’était un fait inédit qui ne s’était jamais produit dans l’histoire de Touba. Nous l’avons condamné vigoureusement. C’était une erreur politique énorme que leurs auteurs continuent de payer et qui les poursuivra encore longtemps  » a expliqué le chef religieux.

Vérifier aussi

Musique : Wally Seck annule son concert du 27 avril 2024

Wally Seck qui avait initialement prévu de célébrer son anniversaire le 27 avril 2024 à …