lundi , 19 octobre 2020

Aliou Sall (encore) à l’Ofnac

Le Collectif des Artistes et acteurs culturels de Guédiawaye porte plainte contre leur maire Aliou Sall auprès de l’Office National de lutte contre la Fraude et la Corruption ( OFNAC ).

Selon le collectif représenté par son coordonnateur Papa Meissa Diop, après plusieurs tentatives pour rencontrer le maire et des correspondances envoyées au préfet pour trouver une solution par rapport à la gestion de la culture dans la ville, le collectif a été toujours ignoré par l’autorité municipale.

Nous demandons à ce que la lumière soit faite sur les subventions de 2017 distribuées n’importe comment. Qu’en est-il aussi des 16 millions de 2018 attribués par le Conseil Municipal aux activités culturelles. Ce montant n’a jamais profité à la culture et on ne voit nulle part où ça a été aussi réaffecté par le Conseil Municipal dans une autre rubrique. Le 23 juin 2018, le maire Aliou Sall avait convié la presse et certains acteurs culturels à une conférence de presse pour lancer officiellement le Festival International de Guédiawaye ‘Cultures et Musiques ethniques’, pour les 06 et 07 octobre 2018. Des années sont passées et il n’y a pas eu l’ombre d’un festival encore moins d’informations liées à l’annulation ou au report de cette manifestation“, dénonce le collectif dans un communiqué parvenu à PressAfrik.

En février 2019, à la veille de la campagne électorale pour l’élection présidentielle, un sit-in avait été organisé devant les locaux de la mairie. Le maire, à travers son Secrétaire Général avait pris l’initiative de rencontrer les artistes et acteurs culturels pour discuter. Mais un finish, rien n’y fit. La plainte déposée jeudi 15 octobre 2020 à l’OFNAC est la suite logique du plan d’actions que le collectif a mis en place et qui a commencé par un sit-in tenu mardi 13 octobre 2020 devant les locaux de la mairie de ville de Guédiawaye, note le communiqué.

Check Also

Lagon 2 menacé d’effondrement

Les causes de l’éboulement sur la Corniche survenu vendredi dernier sont connues. Dans son rapport, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *