Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
denrees inflation

Baisse du coût de la vie : Un rapport sera bientôt soumis au président de la République

Un rapport avec des propositions pour une baisse du coût de la vie sera soumis au président de la République, Bassirou Diomaye Diakhar Faye, dans les prochains jours. L’annonce est du communiqué du Conseil des ministres d’hier, mercredi 15 avril 2024.

Le Conseil des ministres s’est tenu, hier mercredi, au Palais de la République. Dans sa communication au Conseil, le Premier ministre, Ousmane Sonko a fait part des mesures envisageables pour la baisse du coût de la vie, après consultation des représentants des producteurs, des commerçants, des transporteurs ainsi que des associations consuméristes. Selon le communiqué de la dite rencontre, les denrées visées sont le riz brisé non parfumé, le pain, le sucre cristallisé et l’huile.

Publicités

A la fin de ces concertations, le Premier ministre remettra un rapport, avec des propositions précises, au président de la République. Il a également informé le Conseil de la finalisation, par les départements ministériels, de leurs Plans d’action d’urgence. Le Président de la République a quant à lui invité les ministres à en assurer l’exécution diligente, sur la base des ressources disponibles qui leur seront notifiées par le ministre des Finances et du Budget. Auparavant, le président de la République, Bassirou Diomaye Diakar Faye, a mis l’accent sur le secteur de l’artisanat qui est un des moteurs de la vie économique et sociale du Sénégal. Le Chef de l’Etat a indiqué que l’artisanat contribue au développement de l’apprentissage des jeunes et à la vulgarisation d’un savoir-faire national. Dès lors, le Président de la République a demandé au Gouvernement d’accélérer les réformes juridiques et financières nécessaires pour inscrire l’artisanat dans la dynamique d’une croissance économique endogène et d’un entreprenariat national porteur de progrès social.

le Président de la République, les politiques de l’Etat dans le secteur de l’artisanat et la stratégie industrielle qui en découlent devront s’inscrire harmonieusement dans le Projet d’un Sénégal souverain, juste et prospère. D’ailleurs, le Chef de l’Etat a informé le Conseil qu’il recevra, prochainement, avec le Premier Ministre et le Ministre en charge de l’Artisanat, les présidents des quatorze (14) Chambres des métiers du Sénégal.

Évoquant la question de la valorisation économique et sociale de notre patrimoine culturel, le Chef de l’Etat a relevé que celle-ci passe d’abord par la promotion de nos langues nationales, nos valeurs culturelles, ainsi que la création littéraire et artistique. Le Président de la République a d’ailleurs magnifié l’apport de tous nos artistes, hommes et femmes de culture dans la stabilité sociale et le rayonnement international du Sénégal. Le Chef de l’Etat, premier Protecteur des Arts et des Lettres du Sénégal au vu de la Constitution, a ainsi demandé au gouvernement d’accorder une attention particulière aux aspirations des acteurs du secteur de la culture dans toutes ses composantes mais également de veiller à la capitalisation et au développement de l’expression littéraire, culturelle et artistique sur l’étendue du territoire national. Il a invité à la définition consensuelle avec les acteurs, d’un agenda culturel national cohérent et maitrisé capable de positionner le Sénégal en un véritable hub culturel international.

Par ailleurs, le Président de la République est aussi revenu sur l’impératif de sauvegarder les bâtiments, édifices et sites historiques sur l’ensemble du territoire national par la mise en place d’un nouveau dispositif de préservation du Patrimoine historique dont le classement doit être actualisé et vulgarisé.

Le Premier Ministre a fait part des mesures envisageables pour la baisse du coût de la vie, après consultation des représentants des producteurs, des commerçants, des transporteurs ainsi que des associations consuméristes. Les denrées visées sont le riz brisé non parfumé, le pain, le sucre cristallisé et l’huile, informe Ousmane Sonko. Un rapport avec des propositions précises sera remis à Monsieur le Président de la République.

Vérifier aussi

DIOMAYE

Tabaski 2024: Le Chef de l’État Président Bassirou Diomaye Faye gracie plus de 300 détenus

A l’occasion de la fête de Tabaski, le chef de l’État Bassirou Diomaye FAYE a …