Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Bus DDD incendié : Le coupable et 33 autres personnes arrêtées dans un baptême
Bus DDD incendié : Le coupable et 33 autres personnes arrêtées dans un baptême

Bus DDD incendié : Le coupable et 33 autres personnes arrêtées dans un baptême

Les choses bougent concernant l’enquête sur l’incendie des bus du dépôt de Dakar Dem Dikk (DDD) de Keur Massar. En effet trois (03) suspects ont été arrêtés par la brigade de recherches de la gendarmerie de Keur Massar. Et ils ont été placé sous mandat de dépôt en attendant l’enquête.

Les coupables de l’incendie du dépôt de Dakar Dem Dikk (DDD) de Keur Massar viennent d’être mis au arrêt par les forces de l’ordre. Selon les informations, le trio a été placé sous mandat de dépôt par le juge du premier cabinet de Pikine-Guédiawaye. Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs, participation à un mouvement insurrectionnel, incendie volontaire de biens appartenant à l’État, actes et manœuvres de nature à compromettre la sûreté publique ou à occasionner des troubles politiques graves ou encore pour enfreindre la loi.

Publicités

Selon la même source, un mandat d’arrêt a été émis contre sept (07) autres personnes visées dans le cadre de cette enquête. Et tout ceci remonte  dans la nuit du 15 au 16 mai avant l’ouverture du procès Ousmane Sonko-Adji Sarr, des individus ont pris d’assaut le dépôt de DDD. Et selon les témoignages, ces derniers ont incendié 101 buts en stationnement, avec trois bidons d’essence de 20 litres. D’après le responsable du parc, les assaillants ont en plus mis le feu à une citerne de carburant et des bureaux sur place.

Le premier suspect qui serait membre de Pastef, a été arrêté en plein baptême, ainsi de suite 33 de ses invités ont été aussi  interpellés en même temps que lui avant d’être libérés.  Nfally Sané, 28 ans, a été trahi par un aveu fait à un de ses amis mais face aux enquêteurs, il a nié être le cerveau de l’attaque, affirmant qu’il blaguait lorsqu’il faisait la grave confession. «Je cherchais juste le buzz, histoire qu’il me voit comme un héros», aurait-il ajouté.

Malheureusement  Nfally Sané a été trahi par son téléphone. D’après les éléments de l’enquête son appareil a été repéré sur les lieux du crime le jour des faits.

Autrement l’autre coupable du nom de  «Jacques Diattara» a été démasqué dans les mêmes conditions que Nfally Sané, grâce à son portable. Et selon les informations, il est présenté comme celui qui a financé l’opération, il a admis ses liens avec Nfally Sané en niant toute implication de l’attaque et être membre de Pastef. Et le troisième coupable du nom de Yaya Coulibaly, a été identifié grâce à une vidéo surveillance. Sur les images, les enquêteurs le voient enlever brièvement sa cagoule. Malgré tout, il a nié sa participation à l’assaut du dépôt de DDD.

Vérifier aussi

Coopération culturelle/ SENEGAL-ESPAGNE : Un graffiteur et un pianiste en agents de renforcement de l’axe Dakar-Madrid

 Deux artistes espagnols de renom, un graffiteur et un pianiste, séjournent actuellement au Sénégal, dans …