Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
IMG 20240319 WA0021

Charte pour une école senegalaise de la réussite: Les organisations syndicales invitent les candidats à s’engager publiquement à la signer

Les organisations syndicales du secteur de L’ Éducation et de la Formation ont partagé hier la charte pour l’engagement des candidats à l’élection présidentielle de 2024 pour une éducation de qualité. Face à la presse, ces organisations syndicales indiquent que la signature de cette Charte témoignerait de l’engagement des candidats envers la transparence, l’équité, la responsabilité et l’inclusion, mais également du respect dans les délais les engagements avec le gouvernement.

Le syndicat des enseignants libres du Sénégal (SELS), le syndicat des Inspectrices et Inspecteurs de L’ Éducation Nationale du Sénégal (SIENS), l’Union Démocratique des Enseignantes et Enseignants du Sénégal (UDEN), le syndicat national des enseignants en langue arabe du Sénégal (SNELAS) invitent les candidats à l’élection présidentielle du 24 Mars 2024 à s’engager publiquement à signer une Charte pour une École sénégalaise de la réussite.

Publicités

Selon leur porte-parole du jour, Amidou Diedhiou, cette charte énonce les principes éthiques et les valeurs fondamentales attendus des leaders politiques afin d’assurer une École de qualité à notre pays et une gouvernance équitable, responsable et transparente du système à travers des politiques éducatives pertinentes et favorables au développement d’un capital humain de qualité.

«La signature de cette Charte témoignerait de leur engagement envers la transparence pour rendre publique leur décision et à fournir des explications claires pour les enseignants décisionnaires », dit-il.

Et de poursuivre: «Pour l’équité, il s’agira prendre l’engagement d’agir avec honnêteté, éthique et justice pour modifier le décret 74-347 du 12 Avril 1974 permettant ainsi de réviser le statut des enseignants décisionnaires dans la fonction publique ».

Sur cette liste s’ajoute la responsabilité pour assumer la responsabilité de leurs choix en tenant compte de l’impact financier dudit décret et de sa soutenabilité dans le budget ou les budgets à venir. Mais également, l’inclusion pour prendre en compte les perspectives et les besoins de tous les agents concernés et la diligence pour prendre la décision pour la modification du décret 74-347 du 12 Avril 1974 dans les plus brefs délais après leur installation.

Les syndicalistes invitent également à respecter dans les délais les engagements avec le gouvernement. Il s’agit de la mise en œuvre des conclusions des Assises Nationales de l’Education et de la Formation (ANEF) tenues en 2014, le respect du résiduel des différents protocoles d’accord signés avec les syndicats d’enseignants, le recrutement conséquent d’enseignants et d’inspecteurs, la dématérialisation définitive et totale de la gestion des agents de l’état , la promotion des langues nationales dans le système éducatif, la résilience du système éducatif à travers la réforme des curricula et l’allègement des contenus d’enseignements-apprentissages, le renforcement des budgets des établissements scolaires tant au préscolaire, à l’élémentaire qu’au moyen secondaire, la gestion optimale des ressources par une redistribution équitable dans les différents secteurs, l’amélioration de l’environnement scolaire par l’éradication des abris provisoires dans le système et la dotation des écoles en points d’eau et en latrines; le renforcement des capacités des chefs d’établissements et la consolidation de l’apprentissage de la langue arabe et de l’enseignement religieux.

Ils restent convaincus que l’adhésion à cette Charte renforcera la confiance des sénégalais envers leurs institutions démocratiques et contribuera à promouvoir une gouvernance plus juste et plus équitable.

NGOYA NDIAYE

Vérifier aussi

DIOMAYE

Tabaski 2024: Le Chef de l’État Président Bassirou Diomaye Faye gracie plus de 300 détenus

A l’occasion de la fête de Tabaski, le chef de l’État Bassirou Diomaye FAYE a …