Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Conseils des ministres décentralisé : C’est bien, mais… !
Conseils des ministres décentralisé : C’est bien, mais… !

Conseil Présidentiel Territorialisé: Les actes forts du président Macky Sall pour l’émergence de Tambacounda

Selon un document de presse parvenu à la rédaction de Rewmi Quotidien, le Président de la République Macky Sall, a présidé ce mardi 27 décembre 2022, dans l’après-midi, un Conseil présidentiel sur le Développement de la Région de Tambacounda. Un événement phare, qui s’inscrit dans le cadre du séjour qu’il effectue dans la capitale du Sénégal oriental, et qui va précéder le Conseil des Ministres décentralisé du mercredi 28 décembre dans la région.

Publicités

C’est lors du Conseil des ministres du 30 novembre 2022 que la décision de tenir ce Conseil présidentiel a été prise par le président de la République. Un acte fort, qui intervient dans un contexte particulier marqué par l’exécution du PAP2A/PSE (2019-2023), le démarrage de la mise en œuvre du Plan National d’Aménagement et de Développement Territorial (PNADT) et l’avènement de la Charte de la Déconcentration (CDD). Des initiatives qui visent notamment à promouvoir le développement du Sénégal à partir de ses territoires et à renforcer l’ancrage de la politique de décentralisation et de déconcentration.

Aussi, en intervenant près d’une décennie après le premier Conseil des Ministres décentralisé organisé à Tambacounda en 2013, le Conseil présidentiel a offert l’opportunité de revisiter les efforts consentis par le chef de l’Etat pour développer cette importante région du pays qui a reçu, sur la période allant de 2013 à 2021, un volume global d’investissements d’environ 653 683 741 528 FCFA.

 Investissements hors Conseil des ministres décentralisé de 2013

 Au total, 436 829 436 761 FCFA ont été investis dans la région sur la période allant de de 2013 à 2021, compte non tenu des projets dont les montants ne sont pas désagrégés. L’axe 1, avec un financement de 346 375 619 935 FCFA représentant 79,29 % vient en tête du fait des importants investissements consacrés aux secteurs des infrastructures et services de transport, de l’énergie et de l’agriculture. L’axe 2 avec un financement de 89 638 076 707 FCFA représentant 20,52 % vient en deuxième place. L’axe 3 vient en troisième position et mobilise un montant financier de 815 740 119 FCFA correspondant à 0,19% du montant global, compte non tenu du montant des réalisations du secteur de la sécurité et de la défense. Sur ce point, il faut souligner les importants efforts déployés en faveur des Forces de sécurité et de défense. Ce qui a notamment permis d’accroitre la capacité opérationnelle des unités, de renforcer le sentiment de sécurité des populations de la Région, de densifier le maillage territorial et d’intensifier la lutte contre toutes formes de criminalité.

Selon toujours la note de presse, les engagements pris en Conseil des ministres décentralisé et ceux réalisés en dehors du Conseil des ministres décentralisé ont engendré un volume global d’investissements d’environ 653 683 741 528 FCFA.

 Aperçu sur les fortes performances de la région entre 2012 et 2021

Production de maïs : 100 634 tonnes en 2021 contre 26 755 tonnes en 2012 ;

Production d’arachide : 159 639 tonnes en 2021 contre 39 076 tonnes en 2012 ;

Production de riz : 24 889 tonnes en 2021 contre 4 637 tonnes en 2012

Taux brut de scolarisation des filles : 83,90% en 2021 contre 71,70% en 2012

Taux brut de scolarisation des garçons : 71,00% en 2021 contre 69,80% en 2012

Taux d’accès à l’énergie en milieu rural : 38,50% en 2021 contre 10% en 2012

Nombre de forages réalisés : 303 en 2021 contre 161 en 2012

Taux d’accès à l’eau potable : 82,50% en 2021 contre 73,50% en 2012

Nombre de postes de Santé : 148 en 2021 contre 75 en 2012

Nombre de médecins recrutés : 38 en 2021 contre 13 en 2012

Nombre d’infirmiers recrutés : 121 en 2021 contre 73 en 2012

Nombre de sages-femmes recrutées : 172 en 2021 contre 54 en 2012

Taux d’accouchement assisté : 95,40% en 2021 contre 45% en 2012

Nombre d’emplois salariés : 3 704 en 2021 contre 315 en 2012

Programme « Xeyu Ndaw Ni » : 1 236 emplois créés.

Des avancées significatives, dans pratiquement tous les domaines, auxquelles s’ajoutent 34 projets actuellement en exécution dans la région de Tambacounda pour un montant global de 1332,32 milliards de FCFA. Ce qui, en plus d’inscrire résolument la capitale du Sénégal oriental sur la voie du développement, révèle davantage la pertinence des choix opérés par le président de la République, à travers des programmes et projets destinés à soutenir le développement socio-économique de la région.

Mamadou SALL

Vérifier aussi

telechargement 4 5

Aprés 100 jours au pouvoir: Les premières réformes de Bassirou Diomaye Faye

Après 100 jours à la tête du Sénégal, le président Bassirou Diomaye Faye est confronté …