Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
COVID-19 :Baisse de plus de 20 % en Afrique
COVID-19 :Baisse de plus de 20 % en Afrique

Covid-19 : le variant Delta fait chuter l’efficacité des vaccins à 40 %

L’Europe connait de nouveau une flambée épidémique de Covid-19 qui repart à la hausse. Revers de la médaille des campagnes de vaccination qui laissent penser que les vaccins protègent de la maladie. Or, ces derniers ne mettent pas fin à la pandémie. L’OMS s’en inquiète et rappelle que l’efficacité vaccinale n’est plus que de 40 % face au variant Delta.

Le variant Delta, très contagieux, a réduit à 40 % l’efficacité des vaccins contre la transmission de la maladie, a souligné mercredi le patron de l’OMS, pressant les gens de continuer à porter des masques et autres pratiques barrières. « Les vaccins sauvent des vies, mais ils n’empêchent pas totalement la transmission du Covid-19 », a expliqué Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d’un point de presse régulier consacré à la pandémie, qui refait des ravages en Europe.

Publicités

Le directeur général de l’organisation a ouvert ses traditionnelles remarques liminaires sur la situation en Europe, frappée de plein fouet par une cinquième vague d’infections, provoquée par un mélange de taux de vaccination insuffisant et du relâchement — sans doute prématuré au vu de la domination du variant Delta dans la région dans les gestes barrières et les restrictions. « La semaine dernière, plus de 60 % des infections et des décès du Covid dans le monde se sont produits en Europe », a rappelé le docteur Tedros, ajoutant que « cet énorme nombre de cas se répercute en fardeau insupportable pour les systèmes de santé et les personnels de santé épuisés ».

Mardi, l’OMS Europe s’était alarmée de l’« emprise » de la Covid-19 en Europe qui pourrait faire 700.000 morts supplémentaires sur le continent d’ici au printemps, en plus du 1,5 million de décès déjà dénombrés. Les vaccins anti-Covid-19 protègent contre les formes graves de cette maladie, mais ne sont pas aussi efficaces pour prévenir les infections et les transmissions depuis que le variant Delta est majoritaire. Une étude anglaise s’est intéressée aux contaminations et à la dynamique des contaminations au sein du foyer, là où le coronavirus se transmet le plus facilement.

C’est à la maison, où les gestes barrières et les masques tombent, que le SARS-CoV-2 se propage le plus aisément. La vaccination est un rempart efficace pour diminuer le risque d’être contaminé, mais loin d’être infaillible surtout contre le variant Delta. Une étude anglaise, menée à l’Imperial College de Londres, conclut qu’un schéma vaccinal complet confère une protection très partielle mais toujours plus élevée qu’en absence de vaccination contre le variant Delta dans le cadre d’une transmission domestique.

 

Vérifier aussi

Sommet sur le contre-terrorisme: Des chefs d’État réunis à Abuja

Des dirigeants africains sont réunis depuis hier à Abuja, la capitale nigériane, pour un sommet sur …