Dans l’univers des plaintes avec DJ DOLLAR: « Un milieu plein d’opportunités mais vicié de tentations… » 

Du clair-obscur des nuits aux scènes internationales, il a su écrire sa propre histoire et se hisser dans l’élite du monde sélect des DJ. L’invité de renom du jour : DJ Dollar, un nom qui incarne le prestige. Derrière ce pseudonyme se cache Pape Samba Diouf, un talent inné pour manier les platines avec maîtrise, captivant et ensorcelant les mélomanes à travers le globe. Son parcours est celui d’un voyage inspirant, débutant au Sénégal pour devenir un DJ de renom international, producteur de musique et organisateur d’événements. Mais malgré son succès éclatant, il reste humble et les pieds sur terre, défiant ainsi tous les clichés. Pour lui, « l’habit ne fait pas le moine » et c’est cette mentalité qui l’a aidé à réaliser son rêve de devenir un DJ professionnel et reconnu mondialement. Dans cette interview exclusive, DJ Dollar nous plonge dans son univers où la concurrence est intense et où chaque DJ se fixe des objectifs à atteindre. Le secret de son succès ? Une combinaison d’humilité et de travail acharné, comme il le dit lui-même : « J’ai toujours cru que ces deux ingrédients étaient la clé de la réussite dans tout ce que j’entreprends ». Découvrez- le sous un nouveau jour, où il se livre sur son parcours et ses projets futurs. 

 

Publicités

Qui est Pape Samba Diouf alias Dollar, ce Dj qui enchante les oreilles des sénégalais ?

Pape Samba Diouf, connu sous le nom de Dj Dollar, est un Dj de renommée internationale, producteur de musique et promoteur d’événements originaires du Sénégal. Son talent d’animation de foules et sa passion pour la musique ont conquis le cœur des sénégalais ainsi que de ses fans à travers le monde. En tant que DJ généraliste, il est capable de captiver son public avec une grande variété de styles musicaux, sans se limiter à un seul genre. En d’autres termes, Dj Dollar peut jouer n’importe quelle musique capable de satisfaire son audience !

Raconter nous votre histoire avec le  DJing. Quel a été le déclic qui vous a mené vers cette voie artistique ?

Mon parcours dans le monde du Djing a débuté en 2004, lorsque j’ai fait la rencontre du meilleur DJ du Sénégal, DJ GEEBAYSS. À cette époque, il était membre du groupe Pee froiss et j’ai immédiatement exprimé mon souhait d’apprendre les ficelles du métier. Pour moi, le DJing est bien plus qu’un simple métier, c’est une véritable passion en tant que mélomane. C’est ainsi que tout a commencé, avec DJ GEEBAYSS décidant de nous transmettre son savoir à moi et à deux autres frères, feu DJ Pol (paix à son âme) et DJ Alou.

À cette époque, je jonglais entre études et musique, jusqu’à l’obtention de ma licence en Fiscalité. Mais même après cela, j’ai continué d’organiser des événements tels que des « house parties » dans un premier temps, puis en enchaînant sur l’organisation d’un concert avec la star jamaïcaine Mr Vegas, suivi par la co-organisation du premier concert de Davido à Dakar avec un ami. Cependant, j’ai toujours eu une vision claire pour ma carrière : devenir un DJ producteur à l’instar de l’américain DJ Khaled ou du français David Guetta. C’est là que mon ami artiste Nix m’a proposé de rejoindre le label de musique African victory, où il était en partenariat avec JAMC et en tant que directeur artistique. C’est ainsi que j’ai pu sortir mon premier single en tant que DJ producteur, « Bday Girl », en collaboration avec Nix, JamC et Passa Beatz. Cette expérience a été un déclic pour moi, me conduisant vers cette voie artistique.

Comment vivez-vous cette passion ? 

Je vis ma passion avec modestie et persévérance ! J’ai toujours été convaincu que l’alliance d’un esprit humble et d’un travail acharné était la clé du succès dans tout ce que j’entreprends. Mon rêve de devenir un Dj professionnel et international a toujours été ancré en moi, et je remercie Dieu de voir qu’il se réalise. Ainsi, je ne me plains jamais.

Et si vous nous parliez de votre univers ? 

Dans mon domaine, la concurrence est intense et chacun se fixe des objectifs à atteindre. Il est impératif de respecter les délais si l’on ambitionne de réussir. Ce milieu regorge d’opportunités, mais il y a également de nombreuses tentations. Il n’est pas adapté pour une personne facilement influençable.

Meilleur DJ d’Afrique ! Cette consécration est le résultat de nombreuses années de dur labeur, comment l’avez-vous vécu cette reconnaissance ?

Le Titre de meilleur DJ d’Afrique en 2018 à African Music magazine Awards à Dallas Texas était bien plus qu’une simple récompense pour moi. C’était le résultat de nombreuses années de travail acharné et de dévouement. Mais surtout, ce titre a renforcé ma détermination à continuer de mettre encore plus d’énergie dans mes projets et à aller plus loin dans ma carrière. Je suis fier d’avoir pu ramener un trophée international dans mon pays et cela m’a rempli de joie. Cependant, je reste conscient que ce n’est que le début et que mes ambitions dans ce domaine sont encore plus grandes. Je suis déterminé à continuer de me surpasser et à atteindre de nouveaux sommets dans l’industrie musicale.

En général, vous collaborez avec des artistes provenant d’autres pays. Qu’est-ce qui vous a permis de réussir à vous intégrer sur la scène internationale ?

Grâce à mes collaborations avec des artistes internationaux tels que Davido, Wizkid, Tekno, Akon, Yémi Alade, Tiwa Savage, Rema, Mr. Vegas, Booba, Aya Nakamura…, mon intégration à la scène internationale ne peut être remise en question. Mon travail a été largement reconnu dans le monde entier, me conférant une crédibilité qui m’a ouvert les portes de nombreuses tournées en Afrique, aux États-Unis et en Europe, où j’ai pu rencontrer mon frère et partenaire, Abraham One God. C’est grâce à lui que j’ai été présenté à de nombreuses stars américaines avec lesquelles j’ai eu l’opportunité de collaborer, telles que Chris Brown, Jason Derulo, French Montana, Rick Ross, Travis Scott, etc.

De cette rencontre est née notre idée de créer un label international, ONE GOD MUSIC, dans le but de promouvoir les talents sénégalais à l’étranger en leur offrant de belles collaborations, comme Samba Peuzzi et Rema, Leyna et Boogie, etc. Nous avons gagné la confiance de nombreux artistes américains, qui nous ont confié leurs bookings en Europe et à Dubaï, que ce soit pour des concerts ou des shows en club. 

Quid des artistes sénégalais ? 

Les artistes sénégalais avec qui j’ai eu à travailler sont : Nix, GEEBAYSS , Samba Peuzzi , le groupe Yatfu , Daara J Family etc..

En tant qu’acteur majeur de la scène internationale : quelle place occupe la musique sénégalaise sur le marché mondial ?

Je ne suis pas du même avis que ceux qui disent que la musique sénégalaise n’occupe pas une bonne place sur le marché mondial. La voix puissante de notre cher Papa Youssou Ndour a même permis à Burna de remporter un Grammy Award en collaborant sur son album, avec l’approbation et le désir de Burna lui-même. De plus, la sublime voix de notre cher Papa Baba Maal a été utilisée dans le film à succès mondial Wakanda. Il est donc temps pour la relève de prendre les choses en main et de travailler ensemble pour ajouter une touche supplémentaire à notre belle musique sénégalaise afin de la promouvoir à l’international. Nous avons l’avantage de la technologie avec de bons logiciels de composition de musique et de talentueux Beatmaker pour combiner instruments et sons. Il suffit simplement de travailler dur et de collaborer en organisant des séminaires entre nous et en invitant des producteurs internationaux.

Ensemble, nous pouvons exploser et faire rayonner notre musique sénégalaise à travers le monde. Le succès est à portée de main, il suffit simplement de travailler dur et de faire preuve de détermination. Les artistes qui ont réussi ne sont pas plus talentueux que nous. Nous avons les moyens et les ressources pour atteindre leurs niveaux de succès. 

D’ailleurs quelles sont les qualités d’un bon DJ ? 

Les qualités d’un bon DJ sont le reflet de son talent et de son dévouement. Il est doté d’une oreille musicale aiguisée, une maîtrise parfaite des techniques de mixage pour des transitions fluides et une maîtrise également des techniques de scratch, principalement pour les DJ Turntablist. Il sait créer des playlists adaptées aux DJ Radios et Clubs, tout en restant à jour avec les tendances du moment. Mais par-dessus tout, il sait lire et comprendre son public afin de le satisfaire pleinement. Et tout cela avec humilité et persévérance, en cultivant sans cesse son art.

Des projets en vue ? 

Il est prévu que des projets d’envergure soient menés à bien dans un avenir proche. Il s’agit notamment d’une tournée en Europe juste après le Ramadan, d’une tournée au Canada prévue pour le mois de juillet, ainsi que la sortie d’un nouveau single en collaboration avec le célèbre artiste nigérian Tekno, en tant que DJ producteur. Par ailleurs, il est également prévu de mettre en place des collaborations entre les artistes sénégalais et les artistes internationaux afin de mieux promouvoir notre culture à l’étranger.

 

ANNA THIAW

Vérifier aussi

PEOPLE: Philippe COLY; Artiste, Chantre, Acteur « Ma voix a fait ma voie… »

Ne vous fiez pas aux apparences… Vous connaissez sans doute cette célèbre citation, mais la …