Syndicats de la Santé: Le CEN Se désaffilie de l’UNSAS
Syndicats de la Santé: Le CEN Se désaffilie de l’UNSAS

Égalité dans les salaires: Les contractuels des établissements publics de santé menacent de descendre dans les rues

Le collectif national des Agents contractuels des établissements publics de santé du Sénégal a fait face à la presse pour réclamer un traitement salarial. Ces agents qui se sentent discriminés n’excluent pas d’envahir les rues si leurs doléances ne sont pas prises en compte par le gouvernement.

Dans le cadre de la révision du système de rémunération dans la fonction publique du Sénégal, l’Etat du Sénégal a procédé à des augmentations. Mais selon les agents contractuels des établissements publics de santé, cela n’a servi qu’à creuser davantage les inégalités déjà décriées dans le traitement salarial au détriment des autres statuts notamment celui des établissements publics de santé régis par la loi 98.12 portant réforme hospitalière.

Publicités

Face à la presse, ledit collectif dénonce une injustice. Selon leur porte-parole du jour, Abou Ba, la signature du protocole d’accord du 10 Mai 2022 entre le gouvernement du Sénégal et les organisations syndicales du secteur de la santé devait marquer le point de rupture de toutes les injustices constatées. « Malheureusement, il a été le point de départ d’une nouvelle forme d’exclusion de la majeure partie des travailleurs du secteur de la santé que sont les contractuels des EPS », regrette-t-il.

Revenant au protocole d’accord, il rappelle qu’il stipule en son article qu’il est octroyé une indemnité de logement de 100.000 F CFA aux agents cadres de la santé publique et l’action sociale et l’article 2 parle d’une augmentation de 25.000frs sur la prime de risque octroyée aux agents du secteur public de santé. « Cette nuance savamment voulue et entretenue en toute connaissance des dispositions régissant le statut général des fonctionnaires d’une part et d’autre part la délimitation du paiement de l’indemnité de logement à une partie du personnel paramédical des EPS renseigne en suffisance sur le caractère discriminatoire et l’esprit de partisan qui ont prévalu tout au long de ces négociations « , dit-il.

Et d’ajouter : »S’y ajoute qu’au mois d’août 2022, l’Etat a procédé à l’octroi d’une prime dite « complémentaire spéciale» dont tous les agents fonctionnaires administratifs et décisionnaires ont été bénéficiaires sauf les agents contractuels des EPS du Sénégal », fait-il savoir. Suffisant pour que le collectif national des agents contractuels des établissements publics de santé menace d’envahir les rues pour un traitement salarial équitable.

NGOYA NDIAYE

Vérifier aussi

Education nationale : Un recensement des enseignants recommandé par le ministre 

Arès une forte demande, le personnel des enseignants du Sénégal sera finalement recensé et s’agira …