Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

El Hadji Malick Guèye : »Ceux qui veulent la rupture entre Macky/Idy ignorent tout de la politique… »

La récente sortie du leader du parti « Rewmi » suscitent des réactions au niveau du camp présidentiel. Idrissa Seck , pour le nommer, devient subitement la cible de certains partisans du Président de la République Macky Sall qui vont jusqu’à théoriser la rupture entre les deux personnalités politiques. Un fait qui pousse El Hadji Malick Guèye à réagir. Selon l’ancien député libéral originaire de Lat Mingué(Dép. Kaolack), le Sénégal n’a rien à gagner d’une dualité entre ces deux dignes fils du Sénégal et du Président Me Abdoulaye Wade: « La dernière déclaration du Président du Conseil Économique Social et Environnemental (CESE) créé des frustrés dans l’APR et certains alliés. Certains demande au Président Macky de se séparer d’Idrissa Seck. Pour moi , ils ignorent tout de la politique. Ils ne maîtrisent rien et sont tous des intrus dans l’arène (politique). Ils ne comprennent rien des enjeux actuels », tonne le Conseiller spécial du Président de la République Macky Sall. Il poursuit son argumentaire: « Le Président Macky et Idy sont deux dignes fils du Sénégal et du Président Me Wade. Personne ne doit chercher à polluer leurs relations bâties sur le socle d’une solide confiance. Après la publication des résultats de la Présidentielle de 2019, Idrissa Seck a pris, on se le rappelle, son courage à deux mains pour sauver le Sénégal du déluge. Il l’a épargné d’un bain de sang en acceptant le jeu démocratique alors qu’il était 2ème après le Président Macky. Il faut que ces gens-là arrêtent de l’attaquer car il n’est pas leur égal à tout point de vue. Nous sommes dans un contexte où une dynamique unitaire entre ces deux hommes seulement peut sauver le Sénégal des griffes des forces occultes », lance le chef de file du mouvement « And Suxaali Sine Saloum And Ak Sénégal ».

Publicités

El Hadji Malick Guèye de se féliciter de la position du ministre de l’Urbanisme Abdoulaye Sow: « Je remercie et félicite le ministre Abdoulaye Sow pour sa clairvoyance. Lors d’une émission télé, il a clairement soutenu que dans Yewwi Askan-Wi il y a une floraison de candidatures et pourquoi pas dans le BBY ? Pourquoi cette seule déclaration de candidature dans Benno avec le cas d’Idrissa Seck suscite tant de remous?. C’est dire toute la bonne foi et l’esprit républicain du Maire de Kaffrine. »

Vérifier aussi

Mamadou Lamine GUEYE de « XALE YON » tire sur le régime: « On ne dirige pas un pays par des slogans »

La période de grâce pour Diomaye et Sonko est-elle arrivée à sa fin ?  Une question …