Élections Présidentielles de 2024: Dr. Diallo Diop signe et persiste que Pastef aura un candidat
Élections Présidentielles de 2024: Dr. Diallo Diop signe et persiste que Pastef aura un candidat

Présidentielle 2024 : Pastef aura un candidat

Dr Diallo Diop, le vice-président chargé du panafricanisme et des questions mémorielles du Pastef, est apparu dans l’émission “Objection” de Sud Fm ce dimanche pour donner un message clair: malgré les obstacles, le Pastef sera dans la course pour les élections présidentielles de 2024. Cette déclaration intervient après que le parti a été officiellement dissous le 31 juillet 2023, et alors que son leader, Ousmane Sonko, ainsi que plusieurs cadres et militants du parti, sont actuellement en détention.

« L’esprit de la formation politique reste toujours vivace », a assuré Dr Diop, soulignant que si l’objectif du régime en place était de freiner les ambitions du Pastef, il a échoué. « On ne peut pas rayer une force politique d’un trait de plume », a-t-il ajouté, notant que le Pastef a bien plus à offrir que son leader actuel. Dans son parti, le leader est considéré plus comme un « coach » que comme un « tyran », et si Ousmane Sonko ne peut être candidat, quelqu’un d’autre portera le flambeau.

Publicités

Dr Diop a également abordé les soupçons concernant un possible report du scrutin en raison de tensions régionales, notamment avec le Niger. « Nous ne laisserons pas des mesures illégales, injustes et inhumaines prospérer », a-t-il affirmé, critiquant la « fièvre malsaine » du chef de l’État qui, selon lui, chercherait un prétexte pour reporter les élections. Selon l’ancien secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), le Pastef et ses militants feront tout leur possible pour s’assurer que les élections se déroulent comme prévu. Dr Diop a appelé à la vigilance et à l’engagement de tous les citoyens pour maintenir l’intégrité du processus électoral et garantir que la voix du peuple sera entendue.

Alors que le climat politique reste tendu et incertain, la déclaration de Dr Diallo Diop sonne comme un cri de résistance et une affirmation de la résilience du Pastef. Malgré les arrestations et la dissolution du parti, l’esprit du Pastef, selon lui, est loin d’être brisé. Le parti est déterminé à rester un acteur clé sur la scène politique sénégalaise, avec ou sans son leader actuel.

Vérifier aussi

Environnement: Pourquoi la baisse de la pollution de l’air aggrave le réchauffement de la planète ?

Plusieurs études scientifiques ont récemment confirmé le rôle joué par la baisse de la pollution …