Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
URGENT! Idrissa Seck annonce sa retraite
URGENT! Idrissa Seck annonce sa retraite

Elections Présidentielles : Le patron de Rewmi a annoncé sa candidature pour 2024

Idrissa Seck n’a pas respecté les règles de bienséance. C’est ce que semble dire le Secrétariat exécutif permanent de Bby. Qui, dans un communiqué, a expliqué le bien fondé d’avoir une candidature unique pour «constituer le rempart robuste capable de conjurer les efforts des forces antirépublicaines et anti-démocratiques afin de préserver la paix et la stabilité dans notre pays».

Une élection présidentielle au Sénégal sans Idrissa Seck en pleine possession de ses moyens, c’est inimaginable. Par ces mots, le patron de Rewmi a annoncé sa candidature pour 2024, sans avertir Benno bokk Yaakaar (Bby). Une démarche singulière, au détriment de la dynamique de groupe, qui ne plaît pas aux membres de la majorité.

Publicités

Le Secrétariat exécutif permanent de Bby «s’étonne de constater les manquements (suite) aux déclarations de candidature faites sans aucune discussion préalable dans les instances de la coalition présidentielle», lit-on dans un communiqué regrettant la façon de faire du patron de Rewmi. Bby rappelle qu’en pareille situation, c’est à la Conférence des leaders dont le président Idrissa Seck est membre, d’être avisée en premier lieu.

«Le Secrétariat exécutif permanent de Benno bokk Yaakaar regrette que de telles décisions aussi importantes aient été prises par des leaders de la coalition, sans discussions préalables en son sein. Ceci, d’autant que les conclusions du séminaire des leaders de la coalition, tenu le 23 décembre 2022, avaient clairement indiqué la nécessité d’œuvrer à la construction d’une candidature unique de la majorité dans un Benno uni pour la victoire en 2024.»

Pour le Secrétariat exécutif permanent de Bby, cette position «unanimement saluée par les composantes de la coalition procède d’une analyse lucide de la situation du pays, qui fait face à des périls internes et externes dans un monde plein d’incertitudes et de menaces. Une situation aggravée par une culture et une pratique de la violence développées par des forces politiques qui, tout en utilisant les avantages de la démocratie, œuvrent à précipiter notre pays dans la violence et le chaos». Ainsi, explique le communiqué, dans de telles conditions dont la «gravité n’échappe à personne, il est un devoir impérieux et historique pour tous les responsables de Benno de travailler à la consolidation de son unité et à son élargissement pour constituer le rempart robuste capable de conjurer les efforts des forces anti-républicaines et anti-démocratiques afin de préserver la paix et la stabilité dans notre pays. Conditions nécessaires à la tenue d’une élection présidentielle apaisée».

Toujours selon le document, «c’est dans l’unité des forces plurielles de Benno bokk Yaakaar que réside la victoire de celle-ci à la prochaine Présidentielle. Par conséquent, le Sep de Bby lance un appel solennel à toutes ses composantes et à tous leurs leaders à demeurer dans cette trajectoire et à conjuguer leurs efforts pour la mise en œuvre de mécanismes de concertation et de délibération sur la question de la candidature telle qu’édictée par le séminaire de Bby».

Vérifier aussi

72 heures de Médina Baye: Un guide religieux étale son désaccord concernant l’absence du Président Diomaye Faye. 

La cité de Médina Baye a clôturé ce vendredi l’édition 2024 des « 72 heures …