Salon Business Africa : Me Aissata Tall Sall lance un message aux jeunes
Salon Business Africa : Me Aissata Tall Sall lance un message aux jeunes

Evènements violents du 1er au 3 Juin passés: Aïssata Tall Sall annonce des procédures judiciaires

Le ministre des affaires étrangères et des sénégalais de l’extérieur a réuni les membres du corps diplomatique, suite aux événements violents provoquant la décision de la diplomatie sénégalaise de fermer ses consulats dans les différents pays étrangers. En effet, Me Aïssata Tall Sall a estimé utile de rencontrer la communauté internationale présente au Sénégal pour discuter sur les circonstances graves qui ont émaillé le pays ces derniers jours à travers une rencontre organisée ce jeudi.

Dans son discours d’ouverture, la ministre a annoncé que le gouvernement avait publié un livre sur les événements, qui serait distribué à chaque personnalité présente à cet événement. ‘’Je vous donne les assurances que le gouvernement a rétabli l’ordre et continue à veiller sur les institutions internationales implantées dans le pays. Aussi, des procédures judiciaires sont entamées pour situer les responsabilités de ces actes’’, a même informé Mme Aïssata Tall Sall.

Publicités

Par la suite, elle a rappelé les engagements du gouvernement en matière de maintien de l’ordre, tout en assurant que la situation reviendrait au calme.

La ministre des Affaires étrangères du Sénégal a révélé que des procédures judiciaires ont été engagées pour déterminer les responsabilités liées aux récents événements survenus dans le pays.

Au nom du corps diplomatique au Sénégal, le doyen des ambassadeurs a pris la parole pour exprimer ses condoléances au peuple sénégalais. Saluant l’initiative du ministre des Affaires étrangères de réunir le corps diplomatique, Jean Koe Ntonga a souligné la détérioration de la vie socio politique sénégalaise selon le constat du corps diplomatique. L’ambassadeur du Cameroun au Sénégal a félicité la tenue du dialogue national organisé par le président Macky Sall. Le corps diplomatique reste convaincu que ce dialogue aboutira à des solutions consensuelles et permettra le déroulement pacifique de l’élection présidentielle de 2024.

Dans la longue tradition de ce que le Sénégal a toujours fait quand il est confronté à des situations délicates, c’est donc un devoir pour le Sénégal de faire le point sur ces atrocités qui impactent l’élan diplomatique et de faire face à la situation.

MADA NDIAYE

Vérifier aussi

Musique : Wally Seck annule son concert du 27 avril 2024

Wally Seck qui avait initialement prévu de célébrer son anniversaire le 27 avril 2024 à …