Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
telechargement 14 1

Gambie : Le Pays va vers une décriminalisation de l’excision ?

La mutilation génitale féminine pourrait effectuer son grand retour en Gambie. Lundi, un parlementaire indépendant a récemment déposé un projet de loi visant à lever l’interdiction de l’excision. La pratique avait été proscrite dans ce pays majoritairement musulman en 2015 à l’époque où Yahya Jammeh était encore président.

Les mutilations génitales féminines sont de nouveau autorisées en Gambie. Un projet de loi visant à lever l’interdiction de l’excision a été déposé au parlement. La deuxième lecture est prévue pour le 18 mars, selon Reuters.

Publicités

Le parlementaire Almameh Gibba a introduit la proposition de loi en première lecture. L’examen a été renvoyé à une seconde lecture prévue le 18 mars. L’homme indique l’excision n’est pas une nécessité en Islam. Mais des religieux musulmans influents font pression pour la levée de l’interdiction. Tandis que les militants des droits des femmes promettent de faire campagne pour son maintien.

Le règne autoritaire de 22 ans de M. Jammeh a pris fin en 2016. La directrice de l’Association des avocates de Gambie, Anna Njie, a déclaré que l’abrogation de l’interdiction serait un pas en arrière. « Nous n’avons pas le pouvoir de dire à l’Assemblée nationale ce qu’il faut faire, mais nous avons des droits réservés dans la constitution pour intenter des poursuites lorsque certains droits fondamentaux sont violés », a-t-elle déclaré.

Le chef du parti majoritaire au Parlement, Billay Tunkara, a déclaré qu’il n’avait pas encore décidé d’appuyer le projet de loi. « Nous prenons notre temps parce que c’est un domaine très sensible qui n’a pas seulement lié à la religion ou à l’aspect culturel, mais aussi les droits de l’homme et les questions de santé », a-t-il déclaré.

Plus des trois-quarts des femmes gambiennes âgées de 15 à 49 ans ont subi des mutilations génitales, selon l’ONU.

Vérifier aussi

image1170x530cropped

Paix et Sécurité: Les violations commises à l’encontre des enfants dans les conflits armés ont connu une augmentation « choquante » en 2023, déplore l’ONU

La violence contre les enfants pris dans les conflits armés a atteint des « niveaux extrêmes » …