Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

 Go: Barth sonne le départ des perdants  

Avec le retour de la démocratie et depuis hier, je ne vois franchement plus de Sénégalais triste. A moins d’aller faire un tour du côté de chez Ba Zazou. Mais bon. Dieu merci, Tout est bien qui finit bien. Même les vautours qui tournaient autour de l’ancien Pm pour le forcer à sauter les barrières, saboter la victoire de Boy Bass, ont fini par ranger les armes, tellement le vote en leur défaveur, a été clair et limpide. 

Cela dit, qui sont vraiment les gros perdants dans cette affaire ? Ils sont nombreux. Je dirais même si nombreux qu’il est difficile de les citer d’un seul jet, d’un seul Go. Alors on va procéder par étapes et aujourd’hui,  on va d’abord commencer par Barth, le « domou Ndeye » qui a fait sombrer Khalifa Sall avec de faux calculs et des wagons de trahison, sa matière préférée.

Publicités

Tous les micmacs du « doomou Ndèye » de  Sonko, ont échoué pour faire tomber « Mou Pank Mi » et Boy Bass. Et Barth l’a compris.  ‘’Légui nakk ?’’ ‘’Legui nakk’’, il sait que c’est son avenir qui paraît des plus sombres, avec ce qui l’attend au tournant. Aussi bien du côté de la mairie de Dakar qu’il va quitter cette année, que du côté de « Keur Goumak » où le père Big Mack est lui aussi en train de faire ses bagages. 

C’est dur, dur la défaite, quand on avait l’habitude de toujours gagner sans regarder la manière et de plastronner dans les rues de Dakar… Le « Domou Ndèye’’ a été battu partout. Même dans son propre bureau, avec 218 voix contre 70. Pour vous dire rek…! 

Sébé

Vérifier aussi

Aïssatou Diop Fall

Go: Aïssatou Diop Fall soulève un tsunami  » public « 

Ces temps-ci, pas de doute possible : c’est la tempête ADF qui renverse tout sur …