Thierno Alassane SALL
Thierno Alassane SALL

GO: La vérité…avant l’amnistie

T.A.S « todj na fi. »-Thierno Alassane Sall, tout le monde commence à connaître. Le seul ministre au Sénégal à avoir demandé un réajustement de salaire qu’il jugeait trop élevé par rapport aux autres, mais le seul aussi à observer la loi, comme le musulman observe les règles de sa religion. 

Ainsi, n’a-t-il pas manqué de réagir après la publication de l’exposé des motifs sur la prochaine loi d’amnistie qui tient le pays en haleine depuis une   dizaine de jours. Purement et simplement, il rejette cette proposition de loi car selon lui, la vérité doit être établie avant même d’envisager le pardon.

Publicités

Davantage. L’impunité sans vérité constitue une nouvelle injustice, une sorte de seconde mort pour les victimes et leurs proches, ainsi que pour tous les citoyens sénégalais soucieux de justice. Donc la vérité doit précéder le pardon. 

 » Deugg deugg » Ouztaz Sall est un homme de vertu, même s’il peut déranger énormément avec sa démarche solitaire. 

Sébé

Vérifier aussi

Taxation sur le tabac: Le Sénégal ne bénéficie que de 23 % des taxes

Dans le tabac, le Sénégal perd plus qu’il ne gagne. Sur le marché du tabac …