Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Haïti : Le PAM contraint de réduire son aide alors qu’une personne sur deux souffre de la faim
Haïti : Le PAM contraint de réduire son aide alors qu’une personne sur deux souffre de la faim

Haïti : Le PAM contraint de réduire son aide alors qu’une personne sur deux souffre de la faim

En juillet, 100.000 Haïtiens ne reçoivent pas d’aide alimentaire de la part du Programme alimentaire mondial (PAM) en raison d’un manque de financement, a annoncé l’agence onusienne ce lundi. Le PAM, qui est basé à Rome, a été contraint de réduire de 25% le nombre de personnes recevant une aide alimentaire d’urgence en Haïti en juillet, par rapport au mois précédent, en raison de la baisse des niveaux de financement.

« Tragiquement, cela signifie que 100 000 Haïtiens parmi les plus vulnérables sont contraints de se débrouiller sans aucune aide du PAM ce mois-ci », a regretté l’agence dans un communiqué.  Au niveau actuel de financement pour l’année civile, le PAM ne dispose pas des ressources nécessaires pour fournir une assistance alimentaire à un total de 750.000 personnes qui en ont un besoin urgent.

Publicités

Cette situation survient à un moment où le pays est confronté à des besoins humanitaires sans précédent, près de la moitié de la population – 4,9 millions de personnes n’étant pas en mesure de se nourrir.

Un plan de réponse financé à hauteur de 16%

Six mois après le début de l’année, le plan d’intervention du PAM en Haïti n’est financé qu’à hauteur de 16% et l’agence a un besoin urgent de 121 millions de dollars jusqu’à la fin de 2023 pour continuer à fournir une aide humanitaire vitale dans le pays.  Le PAM a pour objectif d’atteindre 2,3 millions de personnes en Haïti en 2023, mais la pénurie de fonds menace la réponse.

« Il est tragique de ne pas pouvoir atteindre certains des Haïtiens les plus vulnérables ce mois-ci. Ces coupes budgétaires ne pourraient survenir à un pire moment, alors que les Haïtiens sont confrontés à une crise humanitaire à plusieurs niveaux, leurs vies et leurs moyens de subsistance étant bouleversés par la violence, l’insécurité, les bouleversements économiques et les chocs climatiques. Si nous ne recevons pas un financement immédiat, de nouvelles coupes dévastatrices ne sont pas à exclure », a déclaré dans un communiqué, Jean-Martin Bauer, Directeur national du PAM.

Au cours du premier semestre de cette année, le PAM a fourni des repas scolaires chauds à plus de 450.000 écoliers dans tout le pays. Pour de nombreux élèves, il s’agit du seul repas complet qu’ils prennent dans la journée. Sans une injection de fonds, près de la moitié de ces enfants n’auront plus accès aux repas scolaires lorsqu’ils retourneront en classe après les vacances d’été, alerte le PAM.

Aide à 1,5 million de personnes en un semestre

Malgré d’immenses défis, le PAM a intensifié ses opérations en réponse à un niveau de besoin jamais atteint en Haïti depuis le tremblement de terre de 2010, apportant un soutien à 1,5 million de personnes au cours des six premiers mois de l’année. En plus de l’aide alimentaire, les familles ont reçu des transferts d’argent. Cela leur permet de décider comment nourrir leurs familles et de répondre à leurs besoins alimentaires les plus urgents, tout en injectant des ressources dans l’économie locale. Le PAM a doublé le nombre d’élèves qui reçoivent des repas scolaires entièrement composés de produits locaux.

Toutefois, en raison d’un manque de financement, ces progrès sont menacés. « Nous sommes fiers de ce que nous avons pu réaliser jusqu’à présent en 2023, grâce au soutien de nos donateurs. Nous avons les personnes, le plan et la capacité de continuer, mais à ce stade, sans financement immédiat, nous sommes obligés de faire des coupes qui signifient que des milliers d’Haïtiens les plus vulnérables ne recevront pas d’aide cette année », a fait valoir M. Bauer.

Pour le PAM, ce n’est pas le moment de faire des économies, mais plutôt d’agir. « Nous ne pouvons pas laisser tomber les Haïtiens au moment où ils ont le plus besoin de nous », a conclu le Représentant du PAM à Haïti.

Vérifier aussi

Paris: Trois (03) hauts responsables syriens jugés pour crimes contre l’humanité

Trois hauts responsables du régime de Bachar al-Assad seront jugés à partir de mardi, par …