Interview avec les "DEFMAA MAADEF": DEFA & MAMY Victory : Un Duo Qui Veut «Dominer» le Monde !
Interview avec les "DEFMAA MAADEF": DEFA & MAMY Victory : Un Duo Qui Veut «Dominer» le Monde !

Interview avec les « DEFMAA MAADEF »: DEFA & MAMY Victory : Un Duo Qui Veut «Dominer» le Monde !

DEFMAA MAADEF ! Un bon moyen de multiplier une victoire par deux ? Ou la fusion de deux prénoms, celui de Defa et de Mamy Victory ! L’accord ne sera pas facile, c’est sûr ! Mais ça vaudra le coup ! « Destiné par Accident ? Non ! », affirme l’auteur; « Nous ne faisons pas de nouvelles rencontres par hasard. Elles sont destinées à croiser notre chemin pour une raison ». Un dicton à ne pas oublier, car vu leur histoire, l’auteur ne pensait pas si bien dire ! Les invitées de votre Page People : Des Femmes du Monde & des Temps à Conquérir! Elles ne sont pas seulement voix, images lisses et plastiques bien faites, elles sont faites d’esprit, d’expériences, de talents et de voix. Elles veulent suivre l’exemple de leurs collègues anglophones et conquérir le monde! Attisées par leur passion pour les musiques, insoumises et unies à jamais, elles nous offrent la possibilité d’en apprendre plus sur leur musique, leurs projets et leur future participation à l’un des plus grands festivals musicaux – Womex – qui se tiendra très prochainement en Espagne.

One, two, three… Go girls, let’s go!

Publicités

Présentez en quelques mots votre duo ? 

Nous sommes les Defmaa MaaDef, un duo composé de Defa et Mamy Victory, deux femmes fatales de l’ère moderne qui révolutionnent la musique urbaine sénégalaise, en lui insufflant une nouvelle fraîcheur et vitalité. Nous nous sommes fixés comme objectif de faire briller la musique sénégalaise à l’international, suivant le chemin tracé par nos frères et sœurs anglophones. 

Comment s’est faite la rencontre ? 

Le mois de Septembre 2017 a représenté le début de quelque chose de spécial. C’est ce jour-là que, grâce à un ami commun nommé Momo, nous nous sommes rencontrées pour la première fois. Et, depuis lors, nous n’avons plus jamais cessé de nous accompagner.

 Vous semblez très complices ? Est-ce facile de travailler en duo ? 

 Nous sommes effectivement très complices ! Travailler en binôme est extrêmement facile pour nous, étant donné que nous disposons d’une riche expérience musicale et partageons les mêmes visées et buts. Nos liens amicaux préexistaient à notre collaboration artistique.

La hiérarchisation vous la gérez comment, qui fait office de leader ? 

En unissant nos forces, nous formons un seul bloc. Nous nous tenons les coudes et nous nous appuyons l’une sur l’autre. Nous décidons et agissons ensemble. Aucune décision n’est prise sans l’accord de l’autre. Ensemble, nous sommes plus fortes et notre leader est notre groupe.

 Defmaa  Maadef se dit prêt à conquérir le monde avec son hip-hop dynamique en quoi faisant ? 

 Defmaa Maadef ne se limite pas simplement au hip-hop. Nous avons beaucoup de styles musicaux à offrir, tels le hip-hop, le RnB, l’électro, le dancehall, le jazz et l’afrobeat, et bien sûr notre fameux TAMTAMAPIANO qui nous est propre. En mélangeant ces styles avec notre riche patrimoine immatériel du Sénégal et en incorporant les classiques de la musique sénégalaise et africaine, nous créons des mélodies inspirantes et captivantes qui invitent à la danse et à l’expression de soi. 

Votre musique vous la définissez comment ? 

 Comme nous l’avons dit plus haut, notre musique est un mélange de beaucoup de  styles, nous ne sommes pas simplement limitées à un « genre musical ». Notre son est urbain avec beaucoup d’influences sénégalaises comme les percussions, les chants populaires, le tassu etc.  Nous avons un nouveau son « made in Sénégal ».

Comment choisissez-vous vos thèmes ? 

Defmaa MaaDef n’est pas que Defa et Mamy Victory. Nous avons à nos côtés un très grand créatif qu’on ne présente plus au Sénégal, Baay Sooley qui est d’ailleurs notre directeur artistique et musical. Toutes les idées émanant de Defmaa Maadef sont soumises à Baay Sooley pour être traduites et incarnées grâce à sa maestria musicale. Un génie incontestable.

Votre actualité est marquée par votre participation à la prochaine édition du World Music Expo. Un sentiment particulier ? 

C’est un grand défi pour nous, en particulier en tant que premières femmes sénégalaises à y participer. Nous sommes très fiers car nous travaillons sans relâche depuis la création du Groupe. Ce n’est pas seulement une réussite personnelle, mais aussi un accomplissement collectif et nous nous réjouissons de relever ce nouveau challenge avec détermination et enthousiasme.

D’ailleurs comment s’est déroulée l’étape des sélections ? Il y a-t-il  des critères de sélection ? 

 Une bonne performance scénique et une proposition musicale différente font partie des critères de sélection. Nous avons été à la hauteur et avons démontré pourquoi nous méritions d’être sélectionnés. 

 Des projets ? 

Oui, des projets passionnants sont à venir ! Notre Ep « Oh Maliko » est disponible sur les plateformes numériques, et de nouvelles vidéos et des concerts à ne pas manquer vont bientôt arriver. Restez connectés pour plus de détails !

ANNA THIAW

 

Vérifier aussi

Guy Marius Sagna s’est reconvertie à l’islam

Une information surprenante sur Guy Marius Sagna. Le député se serait converti à l’islam avant …