Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
POSTE

Kolda : le bébé annoncé mort est toujours en vie

Un bébé de 15 mois serait décédé lors d’une bousculade survenue hier mardi à La Poste de Kolda.

Cependant, il s’avère que cette information est fausse, selon les témoignages recueillis sur place. Amadou Baldé, bénéficiaire d’une bourse de sécurité familiale de l’État du Sénégal, se trouvait sur les lieux au moment des événements.

Il affirme que l’enfant n’est pas décédé et explique : « Depuis 8 heures du matin, je suis là. Tout s’est passé devant nous. Il y a eu une bousculade, les gens tombaient en syncope, en crise, d’autres s’évanouissaient sous l’effet de la canicule. La dame portait son bébé sur son dos. L’enfant n’est pas décédé. Il a été ramené chez lui par ses parents. Elle a paniqué dans un premier temps et avait même voulu prendre la fuite, mais nous l’avons retenue. Finalement, elle s’est ressaisie et a pris son enfant dans ses bras avant d’être raccompagnée par deux de ses proches ».

Une version qui sera confirmée par Ansarou Diao, une autre témoin présente sur les lieux. « Elle était juste à mes côtés, je lui ai demandé de regarder son enfant, s’il était encore en vie sur son dos ». La mère, prise de panique, a fondu en larmes et a tenté de s’enfuir, mais a été rapidement maîtrisée par la foule.

Ni la police chargée du maintien de l’ordre et de la sécurité publique, ni les responsables de La Poste n’ont pu confirmer ce drame. Et aucun corps sans vie d’un bébé décédé lors de la bousculade n’a été retrouvé, informe L’Observateur. Toutefois, plusieurs personnes ont été blessées lors de l’incident. « Une dame enceinte est tombée évanouie devant nous. Elle a été évacuée à l’hôpital », a ajouté Moussa Baldé, un habitant de la région de Kolda.

Ce dernier a déploré cette situation et a accusé l’État du Sénégal d’être responsable. « C’est l’État qui doit réagir pour décentraliser les opérations au niveau de chaque commune. Dès l’instant que l’État dispose du fichier de tous les bénéficiaires de bourses de sécurité familiale de chaque commune, cela devient facile de décentraliser les opérations de paiement et d’éviter ce genre de bousculades », a-t-il fustigé.


Les bénéficiaires des communes du département de Kolda et de Médina Yoro Foulah ainsi que d’autres communes de la région de Sédhiou se sont rassemblés à La Poste pour recevoir leur allocation de sécurité familiale.

Vérifier aussi

Douane K Ayib Drogue 7

Interpellé avec 254 plaquettes de « KUSH »: Un chauffeur condamné à 3 ans de prison ferme

Siaka C., un chauffeur, né en 1987, a écopé de trois ans de détention pour …