Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Fichier électoral: La révision exceptionnelle des listes électorales démarre aujourd'hui 06 avril
Fichier électoral: La révision exceptionnelle des listes électorales démarre aujourd'hui 06 avril

La CENA sur la révision exceptionnelle des Listes électorales: Près de 300.000 inscrits au plan national  et 30.000 pour la diaspora

La révision exceptionnelle des listes électorales démarrées il y a quelques jours est clôturée. Dès lors, des agents travaillent sans répits.  Le Président de la Cena en tournée hier a livré des chiffres. Dès lors, d’aucuns ont dénoncé la grève des travailleurs des collectivités territoriales pour la délivrance des certificats de résidence.  

 Le Président de la Commission électorale nationale autonome  (Cena) Doudou Ndir était en tournée  hier dans quelques commissions éparpillées un peu partout à Dakar et dans sa banlieue. Ce dernier a déclaré que ce sont au total près de 300 000 inscrits sur le plan national ont été enregistrés et 30.000 au niveau de la diaspora. Les opérations se poursuivaient toujours malgré l’affluence notée dans les commissions.

Publicités

Dans le cadre de l’élection présidentielle de 2024, nombreux sont les citoyens qui ont pris la décision de s’inscrire sur les listes électorales. Il s‘agit  selon ces derniers d’accomplir un acte civique. Dans les différentes commissions, ce sont les primo-votants qui ont pris d’assauts les centres. Un constat  bien visible avec le déplacement de Doudou Ndir président de la Cena. Selon lui, tout se détermine à l’heure de la clôture des inscriptions et que hier le 02 mai, était la date butoir. « Le ministère de l’Intérieur va évaluer et remonter les informations. C’est le cas lors de l’élection aussi à l’heure de la fermeture des bureaux et donc il faut être attentif et tout gérer. D’où l’intérêt des sénégalais. Mais ce qui est important c‘est que l’expression du suffrage puisse se faire de la façon la meilleure. Plus qu’il y a de sénégalais, mieux c’est, car cela prouve de la tonalité de notre démocratie » a indiqué Doudou Ndir.

A ce  titre, il dévoile des chiffres dont près de 280.000 qui ont demandé à être sur les listes électorales  sur la nationale et 30.000 à l’étranger. On aura surement la tendance qui va toucher les  300.000 inscrits.   Par ailleurs, hier plusieurs citoyens ont pris d’assaut les commissions de révision des listes exceptionnelles. C’est le cas à Dieupeul Derklé ou effectuer des changements.  Mais les choses ont été au ralenti du côté des demandeurs car la grève des agents des collectivités territoriales a eu un impact négatif dans la délivrance des certificats de résidence.  En masse, les citoyens se sont mobilisés. A l’entrée, c’est une longue queue  qui se dessine. Selon Ganna Sabaly, le président de la commission, c’est le sous-préfet qui leur a communiqué l’heure de fermeture. « C’est déplorable car les gens viennent à la dernière », se désole-t-il.

D’autres pensaient que la clôture était prévue au 6 mai. «  Du coup j’ai fait une erreur alors. Car ici on prend peu de personnes mais ils sont obligés d’accélérer la cadence. Dès lors, il faut déplorer la grève des agents des collectivités territoriales car ces derniers étaient en grève et le fait de ne pas avoir de certificat de résidence a été un problème. Il fallait se déplacer jusqu’au niveau des sous-préfectures » témoigne  Badji, venu s’inscrire. D’autres notent que les grèves devraient aussi s’estomper car « des  jeunes sont venus très tôt mais ont peiné à s’inscrire faute de délivrance de certificat de résidence. Mais depuis, tout est rentré dans l’ordre »,  affirme une dame.

Cette affluence aussi est enregistrée dans les régions de St Louis où 8150 personnes se sont inscrites à la date du 30avril. Mais  des informations font état de cartes d’électeur en souffrance dont près de 2600. La commission administrative ouverte à la Préfecture est prise d‘assaut à la dernière minute. « Le total des inscrits  est à 8156 personnes  dont 5007 inscrits  dans la commune de St Louis  et 1430 à Gandon, 557 à la commune de Fass Ngom et 441 à Mpal. Il s’agit de nouvelles inscriptions et aussi des changements de statut. Les opérations se poursuivent sous la supervision des forces de l’ordre », nous révèle-t-on. En ce qui concerne la distribution des cartes d’identité biométrique, le stock est en souffrance à la date du 6 avril 2023, avec 2772 cartes en souffrances. Le restant est à 2647 à la date d’hier.

MOMAR CISSE

Vérifier aussi

Journée Mondiale du Livre: Les jeunes se détournent de plus en plus de la lecture 

Le livre, est un outil indispensable dans le développement intellectuel des élèves, n’occupe plus sa …