Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
WhatsApp Image 2024 07 03 at 11.09.26

Le Groupe interinstitutionnel de coordination et de concertation en Géomatique du Sénégal lance, avec l’appui de l’Ambassade de France au Sénégal, la « Communauté GéoSénégal ».

Le Groupe interinstitutionnel de coordination et de concertation en Géomatique du Sénégal a lancé, avec l’appui de l’Ambassade de France, la « Communauté Géosénégal » ce mardi 2 juillet 2024, au Musée des Civilisations Noires. S’inscrivant dans le cadre du projet Sen Spatial, ce lancement vise à soutenir et à renforcer la dynamique de l’écosystème des acteurs de la géomatique du Sénégal.  Cet évènement sera l’occasion de réunir l’ensemble des acteurs du secteur investi dans la production, l’utilisation et le développement de solutions reposant sur les données géospatiales.

Il s’agira d’un moment privilégié afin de présenter l’ensemble des activités qui seront mises en place au cours de ces prochaines années afin d’animer les dynamiques et réflexions autour de l’usage des données géospatiales, susciter de nouvelles vocations, d’accroître ses usages et ses impacts au bénéfice du développement économique et social du Sénégal.

Publicités

Cette journée a permis d’exposer les avancées significatives réalisées dans le domaine de la cartographie, de la télédétection et de la gestion des données géospatiales, donnant ainsi une occasion solennelle de mettre à profit la collaboration et l’entente cordiale qui caractérisent depuis de nombreuses années les relations entre les différents acteurs de la géomatique au Sénégal.

Deux temps forts sont à noter au cours de cet évènement : Le premier temps autour du panel « Open Data au Sénégal : Libérer le potentiel des données géospatiales pour le développement de services innovants et créateurs de valeur ». Animé par des experts renommés dans le domaine du géospatial, cet échange a permis de discuter des défis et des opportunités liés à l’utilisation des données géospatiales au Sénégal.  Le second autour de la présentation de cas d’usages précis développés au Sénégal a permis de mettre en exergue l’incroyable valeur ajoutée que peut représenter ces données afin de répondre à des enjeux économiques, sociaux et environnementaux.

« Avec le Plan National de Géomatique, nous avons la pleine conscience d’avoir entrepris la construction d’une œuvre de longue haleine. Une œuvre à pérenniser et dont la réussite va requérir un engagement soutenu dans la solidarité, la générosité et l’abnégation ; C’est là toute la pertinence du lancement de cette communauté », a estimé Isidore Diouf, Président du Groupe interinstitutionnel de coordination et de concertation en Géomatique du Sénégal et par ailleurs Directeur général de Sénégal Numérique SA. « Le gouvernement du Sénégal croit en la force des données satellitaires pour faciliter la vie de nos concitoyens », a ajouté M. Diouf.

Selon Florian Blazy, Ministre Conseiller à l’Ambassade de France au Sénégal « la communauté GéoSénégal est le témoignage de la dynamique singulière qui caractérise l’écosystème scientifique et économique sénégalais, des utilisateurs et producteurs de données et solutions issues des données satellitaires en particulier. Soutenir le développement de cette communauté et de ses activités, c’est soutenir le développement d’un espace d’animation et de partage d’expertise, au bénéfice du plus grand nombre, et soutenir le rayonnement et l’attractivité du Sénégal ».

Pour rappel le Groupe interinstitutionnel de coordination et de concertation en géomatique (GICC) est un cadre de travail pour la promotion de l’utilisation de l’information géographique dans les plans et stratégies des ministères. Il assure la gouvernance du Plan national de géomatique (PNG) mis en place par le gouvernement sénégalais et qui est le fruit d’un partenariat avec l’ensemble des producteurs de données géospatiales. Le premier objectif poursuivi par le PNG est de contribuer à la gestion optimale et durable du territoire sénégalais et de ses ressources tant humaines que naturelles par l’utilisation de la géomatique.  

Le projet Sen Spatial a été initié en mai 2023. Il est porté par le Groupe interinstitutionnel de coordination et de concertation en Géomatique du Sénégal et soutenu par l’Ambassade de France au Sénégal. Ce projet a pour ambition d’accompagner le Sénégal dans le développement de son écosystème dans le domaine de la géomatique et en particulier autour de l’usage des données satellitaires.

Vérifier aussi

images 2

Education: Le grand Séminaire de Sebikhotane érigé en institut ecclésiastique d’Études Supérieures

Par une note d’information en date du 28 juin 2024 signée par l’Abbé Augustin THIAW, …