Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Renforcement de partenariats entre musées en Afrique et en Europe: Le Musée des Civilisations noires a accueilli un forum international réunissant 60 directeurs de musées africains et européens de 38 pays
Renforcement de partenariats entre musées en Afrique et en Europe: Le Musée des Civilisations noires a accueilli un forum international réunissant 60 directeurs de musées africains et européens de 38 pays

Le Musée des Civilisations noires a accueilli un forum international réunissant 60 directeurs de musées africains et européens de 38 pays

L’objectif de cette première édition était de constituer un réseau qui mette en œuvre un ambitieux programme de partenariat multilatéral entre les musées en Afrique et d’Europe. À l’occasion de la rencontre de Dakar, les directeurs de musées ont défini leurs priorités. Ils ont posé les jalons pour créer un cadre d’échange et de collaboration, nouer des liens durables entre musées, et renforcer leur rôle dans la société. Ils ont présenté ce programme à des partenaires pouvant contribuer à sa pérennisation.

 « Réunir 60 Directeurs de musées est historique. Un réseau est né à Dakar, un forum pour forger un futur commun. Un premier pas sur un long et passionnant chemin pour promouvoir la compréhension mutuelle », déclarent Hamady Bocoum, Directeur du Musée des Civilisations noires de Dakar et Président du Comité de pilotage, et Guido Gryseels, vice-Président du Comité de pilotage.

Publicités

Trois grands thèmes ont été discutés pour dessiner l’avenir des musées :  collections, expositions et renforcement de la capacité d’agir. Les 60 directeurs de musées ont adopté ensemble la

Nous, Directeurs de musées venant de 38 pays d’Afrique et d’Europe, réunis au Musée des Civilisations noires à Dakar du 25 au 27 avril 2023, affirmons notre ambition de construire ensemble un futur commun dans une perspective de dialogue des cultures dont Léopold Sédar Senghor fut un des plus grands chantres. Convaincus que les musées ont un rôle majeur à jouer pour la promotion de la paix et la compréhension mutuelle, nous relevons ensemble le défi de construite et renforcer nos partenariats afin de répondre aux enjeux contemporains et transmettre aux générations futures un esprit de confiance mutuelle et de respect.

La fonction première des musées est de lier hier, aujourd’hui et demain, ici et ailleurs, et de promouvoir la compréhension mutuelle. Nos musées ne doivent donc pas être des espaces de nostalgie mais des lieux d’inspiration dynamiques où se construit aussi le patrimoine de demain. On a longtemps enfermé le patrimoine d’Afrique dans une vision ethnographique, c’est pourtant une richesse vivante, avec un potentiel dû à la force des images dont l’interprétation fabrique le contemporain et l’avenir de la société.  Ensemble nous-nous engageons à mutualiser nos efforts pour documenter, préserver et réinterpréter avec les communautés, les collections en Afrique et en Europe et à les mettre à disposition du public par la numérisation, la recherche, la pédagogie et les expositions.

Ensemble nous devons repenser nos pratiques en nous appuyant sur les savoirs et l’expertise endogènes pour mieux nous adapter aux enjeux climatiques et travailler sur des espaces respectueux de l’environnement.  Nous considérons que le développement d’expositions itinérantes conjointes, avec de multiples partenaires, circulant en Afrique et en Europe est un instrument de transformation des récits qui construisent notre vision du monde et de promotion du nouveau partenariat dans lequel nous nous engageons.

Ces ambitions nous inspirent pour construire un réseau durable en accord avec la gouvernance culturelle mondiale dans le domaine des musées telle qu’incarnée par l’UNESCO.  Nous-nous engageons ici collectivement et individuellement, chacun dans notre pays, à porter ce flambeau.

 

Vérifier aussi

communauté Omarienne

Affaire Médina Gounass: Réaction de la communauté Omarienne

Des affrontements ont été notés, ce lundi 17 juin 2024, dernièrement à Médina Gounass entre deux communautés …