Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Linguere: Les éleveurs dévoilent leurs désaccords sur le rattachement du ministère de l’élevage et des productions animales à la primature.

Face à la presse ,des éleveurs du département de Linguere élèvent le ton  pour dénoncer le fait que le ministère de l’Élevage et des Productions animales soit rattaché à la primature.  « Nous invitons le président Macky Sall à rectifier le tir car un département aussi stratégique comme celui de l’élevage ne doit pas être confié au Premier ministre qui a déjà d’autres charges gouvernementales », déplore Samba Kalidou  Sow, habitant le Ranch de Dolly.

Lui emboîtant ses pas, le coordonnateur de la maison des éleveurs de Mboula, Nguer Ndiaye , d’ajouter que  le chef de l’état Macky Sall doit nécessairement nommer  dans les plus brefs délais quelqu’un à la tête du ministère de l’Élevage “pour piloter l’opération Tabaski  2023 afin de permettre aux sénégalais de disposer suffisamment de moutons .

Publicités

Après le départ d’Aly Saleh Diop  (un  natif du département de l’élevage) ,ces éleveurs   invitent  le président de la République Macky Sall afin  que le poste de ministre de l’Élevage reste au Djoloff.

Revenant sur leur  vœux, Samba Kalidou Sow de rappeler que « Si on parle de l’élevage, on pense au Djoloff qui est la zone sylvo-pastorale. Le Djoloff abrite le Ranch de Dolly, le plus grand marché à bétail de la sous-région, et le Centre National d’Amélioration Génétique (CNAG.) Donc le Djoloff peut valablement revendiquer le poste de ministre de l’élevage »,  a t il laissé entendre.

Samba khary Ndiaye  Linguere

Vérifier aussi

Transport : Après une semaine, le BRT livre ses premiers chiffres

Le Bus Rapid Transit (Brt) a commencé à rouler. Les responsables du projet ont livré …