Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Match retour contre le Mozambique: La victoire est « impérative » (entraineur)
Match retour contre le Mozambique: La victoire est « impérative » (entraineur)

Match retour contre le Mozambique: La victoire est « impérative » (entraineur)

L’entraîneur de l’équipe féminine du Sénégal de football, Mame Moussa Cissé, a regretté, vendredi, le nul (1-1) concédé à domicile par ses joueuses contre le Mozambique.

Le Sénégal et le Mozambique ont fait match nul, 1-1, lors de la manche aller du premier tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2024 au Maroc. Le match retour est prévu lundi à 17h, au stade Lat-Dior de Thiès. Malgré le nul concédé à domicile, l’entraîneur de l’équipe féminine du Sénégal s’est montré optimiste en assurant que ses joueuses trouveront le moyen ‘’de s’imposer impérativement’’, lors du second match prévu dans trois jours ‘’Nous avons nos chances entre nos mains. Nous connaissons mieux l’adversaire. Nous savons comment il va jouer. Nous trouverons des solutions pour gagner ce match, à domicile’’, a-t-il dit en conférence de presse d’après- match.

Publicités

Il a affirmé que son équipe souhaite se donner les moyens de s’’’imposer lundi’’. ‘’Nous avons peu de temps, mais nous ferons un diagnostic adéquat. Gagner ce second match n’est pas un objectif, mais un impératif. Nous avons envie de nous qualifier à la CAN 2024’’, a-t-il insisté. ‘’Il y a forcément des regrets. Lorsque vous dominez un match et que vous ne mettez pas de but, c’est regrettable.  Dans ce genre de match, c’est le premier but qui est important’’, a-t-il estimé.

Le fait de marquer tôt oblige selon lui ‘’l‘adversaire à sortir jouer, reconnaissant que ‘’par moments’’, son équipe n’a pas été calme sur la dernière passe. ‘’Sur les centres, nous n’avons pas eu les gestes qu’il fallait’’, a-t-il déploré. L’entraîneur des Lionnes a reconnu que ‘’la lucidité n’était pas au rendez-vous’’ du côté de ses joueuses pour ‘’percer la défense mozambicaine’’, qui jouait avec un bloc bas. ‘’Quand une équipe vous met un bus devant, c’est difficile. Nous avons demandé à nos latéraux d’aller haut pour faire des centres. C’est sur le dernier geste que nous avons eu des problèmes. La défense était regroupée et à l’aise’’, a-t-il analysé. ‘’En deuxième période, nous avons misé sur la percussion et sur les dribbles pour faire la différence. C’est malheureusement à ce moment que nous avons pris le but’’, a rappelé le technicien sénégalais.

Il salue la progression de son équipe au ‘’niveau de l’impact physique, de l’intensité défensive et en agressivité’’.

Cependant, il a rassuré que l’équipe ne va ‘’pas rester sur ses regrets’’, soulignant que ‘’l’objectif reste le même’’. ‘’Nous avons les moyens de sortir victorieux de cette seconde confrontation, si nous jouons sur notre propre valeur et que nous restons calmes’’. Il estime que si ses joueuses accélère le jeu, elles pourrons  ‘’faire la différence’’. ‘’Nous avons manqué d’efficacité sur le plan offensif. Si nous avions mis nos occasions ou marqué en premier, nous aurions eu un autre match ’’, a-t-il dit.

Vérifier aussi

Football/Liga : Toni Kroos prend sa retraite 

De retour en sélection pour l’Euro 2024 et en discussion pour une prolongation avec le …