Liberté 5 : Une femme retrouvée pendue dans sa chambre, son mari accablé
Liberté 5 : Une femme retrouvée pendue dans sa chambre, son mari accablé

Meurtre d’un jeune de 14 ANS: Le receveur condamné à 2 ans de pris

Âgé de 42 ans et receveur à « Dakar Dem Dikk », M. Gaye a écopé de deux ans d’emprisonnement, dont six mois ferme ce vendredi 12 août 2022 pour meurtre. Le prévenu a ôté la vie à son fils de 14 ans qu’il accusait de vol. Le médecin M. Bâ et son collaborateur, I. Sarr, ont été condamnés à un an de prison avec sursis pour fausse certification, complicité dudit délit et exercice illégal de la médecin.

Le parquet avait souhaité 5 ans ferme contre M. Gaye qui comparaissait devant le tribunal des flagrants délits de Dakar pour coups mortels, non assistance à personne en danger et recel de cadavre ce lundi 8 août 2022. Poussé par la colère, le quadragénaire a battu son fils à coups de bâton dans la nuit du 11 juillet.

Blessé à plusieurs endroits du corps, l’adolescent a perdu la vie quatre jours plus tard. Pour maquiller le crime, le mis en cause a demandé au médecin M. Bâ de lui délivrer un certificat de décès.

Une tâche que la blouse blanche a confié à son agent, I. Sarr qui a indiqué dans le document que l’enfant est décédé des suites d’une maladie. Dénoncés par le délégué du quartier de Pikine Touba Diacksoa qui a constaté des traces de violences sur le corps du défunt lors du lavage mortuaire, les mis en cause ont été interpellés et mis devant leurs responsabilités.

Pour justifier son acte, M. Gaye a confié au juge que la victime a subtilisé ses 11.000 francs. I. Sarr qui exerce dans la clinique de M. Bâ, a admis qu’il ne s’est pas inscrit à l’Ordre des médecins du Sénégal, après avoir soutenu sa thèse le 28 octobre 2021. Concernant la fausse certification, M. Sarr a déclaré avoir agi sur instruction de son employeur, lequel a examiné le cadavre à la morgue.

Me Souleymane Soumaré a sollicité la clémence pour M. Gaye qui, d’après lui, ne jouit pas de toutes ses facultés mentales. La robe noire a produit le dossier médical de son client « qui est suivi par le centre de santé « Dalal Xel » depuis 2001″. Me Alassane Cissé a, de son côté, soutenu que M. Bâ et I. Sarr n’avaient aucune intention délinquante. Dans son délibéré ce vendredi 12 août 2022, le juge a infligé une peine de deux ans, dont six mois ferme à M. Gaye. Ses deux coaccusés ont pris, eux, un an avec sursis

KADY FATY

A propos de Mor Fall

Check Also

Nécrologie: Chérif Hatab, le khalife de Darou Khaïry n’est plus

Nécrologie: Chérif Hatab, le khalife de Darou Khaïry n’est plus

Une triste nouvelle vient de  tomber à Bignona suite au rappel à Dieu de Chérif …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rewmi Actu

GRATUIT
VOIR