Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Motion de censure et Dpg: Benno Book Yakaar répond sèchement au porte-parole du gouvernement

L’Assemblée nationale va-t-elle vers des premiers remous? Il ne serait pas exagéré de le penser. Invité de l’émission Grand jury de la Rfm, le ministre porte parole du gouvernement a indiqué que le Premier ministre, Ousmane Sonko fera sa déclaration de politique générale, conformément à une tradition républicaine encadrée par la Constitution. Mais si jusqu’ici tout va bien, la Coalition Benno Book Yakaar n’a pas apprécié le ton menaçant de M. Sarré quand il s’est agi d’évoquer une possible Motion de censure.

Dans un communiqué, le Groupe parlementaire Benno Bokk Yaakaar monte au créneau. Selon les camarades d’Abdou Mbow, le ministre invité à se prononcer sur une éventuelle motion de censure, « a indiqué sur un ton menaçant à peine voilé que: les députés de l’opposition sont dans l’obligation de prendre compte des résultats du scrutin présidentiel du 24 mars 2024 pour ne pas être désavoué par le peuple ».

Publicités

Suffisant que le groupe de l’opposition rappelle au porte-parole du gouvernement « que la motion de censure fait partie de la panoplie d’instruments de contrôle de l’action gouvernementale dont dispose l’Assemblée nationale.

A ce titre, sa mise en œuvre relève exclusivement de la compétence des députés quant à l’appréciation qu’il feront du contenu de la Déclaration de politique générale du premier Ministre, comme ce fut le cas de la motion de censure déposée par le groupe parlementaire Yewwi Askaan Wi suite à la Déclaration de politique générale du premier Ministre Amadou Ba ».

Dès lors, estiment les camarades d’Abdou Mbow, toute velléité de menaces sur les députés de Benno Bokk Yaakaar devient superflue, voire superfétatoire. « Élus au suffrage universel direct, les députés de Benno Bokk Yaakaar invitent le gouvernement à respecter le principe de séparation des pouvoirs qui postule que chaque institution de la république s’occupe de ses propres affaires ».

Vérifier aussi

Reconfiguration Juridique: Oumar Youm plaide pour la suppression de l’offense au chef de l’État au Sénégal

Me Oumar Youm, qui fut ministre des Forces armées sous l’ère Macky Sall a fait …