Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Accusé de comploteur dans l'affaire "SWEET BEAUTY" Le procureur Serigne Basssirou Gueye répond à Ousmane Sonko, ce jeudi
Accusé de comploteur dans l'affaire "SWEET BEAUTY" Le procureur Serigne Basssirou Gueye répond à Ousmane Sonko, ce jeudi

OFNAC – Corruption : Les patates chaudes de Serigne Bass

Mme Seynabou Ndiaye Diakhaté, présidente sortante de l’Ofnac, qui passait le témoin hier à l’ancien procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, a indiqué que «73 ordres d’ouverture d’enquête ont été déposés» sur la table du juge. C’est une route toute tracée qui attend Serigne Bassirou Guèye.

Le nouveau patron de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac), qui a pris fonction hier, en remplaçant Seynabou Diakhaté, va apporter son plus à la lutte contre la fraude et la corruption. Celui qui a poursuivi Khalifa Sall pour détournement de deniers publics sait qu’il y a «à la date d’hier (lundi 19 décembre), 1836 plaintes qui ont été déposées». En 2022, «73 ordres d’ouverture d’enquête ont été déposés», a déclaré Seynabou Diakhaté, lors de la cérémonie de passation de services. Serigne Bassirou Guèye sait désormais qu’une «quarantaine de dossiers issus de nos activités d’investigations ont été transmis aux autorités judiciaires chargées des poursuites territorialement compétentes dont 35 dans la période 2016-2022».

Seynabou Diakhaté a aussi rappelé ceci : «Des audits externes et internes sont régulièrement effectués et les rapports d’activités couvrant la période 2016 à 2021 ont été élaborés et remis au président de la République avant d’être publiés. L’Ofnac est à jour en ce qui concerne la remise des rapports de 2016 à 2021.»


Serigne Bassirou Guèye s’est dit conscient de l’importance du défi qui l’attend. «Lutter contre la corruption n’est pas chose aisée et je remplace des personnes qui se sont succédé à la tête de l’institution et qui ont fait un travail immense», dit-il. Et de préciser : «Ma confiance se fonde aussi sur l’étude des différents rapports que vous nous avez transmis et qui ne laissent aucun doute qu’ici à l’Ofnac, nous avons des personnes compétentes, dévouées, loyales et avec qui il ferait bon de travailler.» Il a assuré que ces dossiers dont il a hérité sont d’une «excellente qualité, ce qui lui donne la claire conscience qu’il aura avec lui un personnel de qualité capable de l’aider à hisser encore le flambeau de l’Ofnac un peu plus haut».

Vérifier aussi

WhatsApp Image 2024 07 19 at 13.28.36

Réhabilitation du marché aux poissons de Soumbédioune: 100 places de tabliers prêtes à être utilisée

Les nouvelles infrastructures du marché aux poissons de Soumbédioune ont été inaugurée, hier en présence …