Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Exploitation du Pétrole et du Gaz: Le syndicat national des gens de Mer étale ses préoccupations
Exploitation du Pétrole et du Gaz: Le syndicat national des gens de Mer étale ses préoccupations

Pétrole Sénégalais : Les premiers barils “made in Sénégal” seront bientôt commercialisés

Après plusieurs années d’attente, le Sénégal va enfin commencer l’exploitation de son pétrole dans les prochains jours. Selon la source qui a livré l’ information, la société Woodside Energies annonce bientôt l’apparition et la vente des premiers barils de pétrole au Sénégal. En effet, 100.000 barils de pétrole seront vendus par jour informe la même source.

La compagnie pétrolière basée en Australie, Woodside Energy, a annoncé la commercialisation du pétrole brut sénégalais provenant du premier projet pétrolier Sangomar, où la société vise à commencer à produire d’ici à la fin de cette année, a déclaré un cadre supérieur de la société.  Situé à environ 100 km au large des côtes au sud de Dakar, la production de la première phase du développement du champ de Sangomar sera d’environ 100 000 barils par jour, a déclaré Jeremy Soh, vice-président département pétrole de la société Woodside, ont précisé nos confrères.

Publicités

Qui ont relevé que M. Soh n’a pas précisé quand la première cargaison serait disponible. Des sources commerciales ont déclaré que l’objectif était d’ici à la fin de 2023, bien qu’il soit plus probable qu’il soit au début de 2024. Selon la source citée plus haut, la nouvelle production de pétrole en Afrique de l’Ouest intervient au moment où l’Europe cherche de nouvelles sources d’approvisionnement pour remplacer le pétrole russe sanctionné et où l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés (OPEP+), prolongent les réductions de production jusqu’en 2024.

Le brut de Sangomar est un pétrole moyennement acide, avec une densité API de 32-33 degrés et une teneur en soufre d’environ 1 %, a indiqué à ornoirafrica.com M. Soh. Il pourrait intéresser les raffineurs d’Asie et d’Europe, car sa qualité est similaire à celle du brut d’Oman, généralement traité en Asie, et à celle du pétrole russe de l’Oural, que l’Union européenne a interdit à la suite de la guerre en Ukraine, selon des sources commerciales.

Les cargaisons de brut de Sangomar seront vendues sur une base franco à bord (FOB) ou livrées dans un colis standard de 950 000 barils, a déclaré M. Soh.

Le terminal du projet sera en mesure de charger le brut de Sangomar sur des pétroliers Suezmax qui transportent généralement 1 million de barils de pétrole chacun, et sur de très grands transporteurs de brut (VLCC) d’une capacité de 2 millions de barils chacun, a-t-il encore ajouté.

Rappelons que Woodside détient 82 % de Sangomar, tandis que l’entreprise publique sénégalaise Petrosen en détient 18 %.

Vérifier aussi

Reconfiguration Juridique: Oumar Youm plaide pour la suppression de l’offense au chef de l’État au Sénégal

Me Oumar Youm, qui fut ministre des Forces armées sous l’ère Macky Sall a fait …