Urgent! Me Ousmane Seye inhumé, ce vendredi à Touba
Urgent! Me Ousmane Seye inhumé, ce vendredi à Touba

Pluie d’hommages sur Me Ousmane Sèye

Me Ousmane Sèye repose désormais à Touba. Décédé avant-hier jeudi à Dakar, l’éminent avocat a reçu une pluie d’hommages de la part de ses concitoyens, qui ont tenu à être présents lors de la cérémonie de levée du corps de l’éminent défenseur des droits de l’Homme qu’il a été en choisissant d’exercer le métier d’avocat. Parmi eux, le président de la République, Macky Sall, allié politique du défunt, qui retient de Me Sèye quelqu’un de «disponible» et «engagé». «Ousmane Sèye était un homme pétri de valeurs, disponible pour son pays, engagé sans réserve aux côtés de son Peuple. Brillant avocat, Ousmane Sèye a eu un parcours remarquable, ponctué par des causes aussi célèbres que variées», a dit Macky Sall, cité par l’Aps. Avant de poursuivre pour soutenir que Me Sèye était quelqu’un qui «était soucieux de justice et d’équité».

Publicités

La défunte robe noire est décrite comme «un authentique avocat» par Me Mamadou Seck, le bâtonnier de l’Ordre des avocats du Sénégal. Et, ce dernier d’affirmer que le Barreau de Dakar a été «fier de l’avoir dans ses rangs». Le Barreau «a voulu lui rendre un dernier hommage» pour «son parcours exceptionnel», soutient Me Massokhna Kane, qui a loué le «courage» et la «générosité» de son confrère décédé.

Quant à Me Doudou Ndoye, qui perd un «ami et confrère», il retient de Me Sèye quelqu’un qui savait «communiquer la joie et l’optimisme» en même temps et qui «respectait le savoir».

Les avocats, habillés de leurs robes noires comme un symbole, sont venus rendre un dernier hommage à leur regretté confrère, Me Ousmane Sèye, arraché à leur affection avant-hier à la suite d’un malaise. La tristesse se lit sur les visages. Les proches du défunt avocat avaient du mal à contenir leur émotion. Les proches du défunt, notamment des femmes, ont versé de chaudes larmes et éprouvé des difficultés à affronter la réalité qui veut qu’elles ne reverront plus sur terre le défunt avocat qui a rejoint l’Au-delà.

L’ancien Pm, Mahammed Boun Abdallah Dionne, a lui aussi rendu un vibrant hommage à feu Me Sèye. «Je m’unis par la prière, à la douleur de la famille de Me Ousmane Sèye, figure emblématique du Barreau, leader politique respecté et médiateur social reconnu par tous. Que la terre de Touba lui soit légère. Très sincères condoléances à sa veuve, à sa famille et à la République», a twitté l’ancien Pm, repris par Senego.

Me El Hadj Amadou Sall, camarade de promotion de Me Sèye, dira : «Me Ousmane Séye est un ami. Nous avions étudié ensemble à l’université. C’est quelqu’un qui se distinguait par son engagement. Il militait dans le syndicalisme, c’était un combattant. Lorsqu’il est venu me rejoindre au Barreau en devenant avocat, il s’est distingué par le fait qu’il est un combattant qui ne recule pas.
C’est quelqu’un qui prenait beaucoup soin de sa famille. Chaque année, il se rendait à la Mecque pour effectuer la Oumra. Ça ne fait même pas dix jours qu’il a effectué sa Oumra. Il était un musulman et un talibé de Serigne Touba, il était un talibé de Serigne Saliou», fait savoir Me Sall. «C’est un militant mais aussi un sportif, on jouait ensemble au handball», se rappelle Me Sall qui a prié pour le repos de l’âme du défunt avocat. Pour Me El Hadji Diouf, «c’est le Sénégal qui perd un être cher». «Il a travaillé pour son pays et personne ne l’oubliera.

Aujourd’hui nous sommes tristes. Mais nous ne pouvons que nous plier à la volonté divine. Nous prions qu’Allah l’accueille au Paradis», soutient Me Diouf, qui prie pour que la jeune génération s’inspire de Me Ousmane Sèye qui «s’est battu pour son pays et pour son Peuple». «Le Président l’a dit tout à l’heure, c’était un homme de compromis, un homme consensuel. Il était élégant, fair-play. C’était un homme de paix», ajoute Me Diouf.
Ayant travaillé avec Me Ousmane Séye pendant 16 ans, Me Mamadou Seck le considère comme «un grand-frère», en retenant du défunt quelqu’un de «généreux» et qui «s’engageait à fond dans les dossiers qu’on lui confiait».

Le monde politique, à travers Mamadou Diop «Decroix», s’est joint aux différents témoignages à l’endroit du regretté avocat en soulignant qu’il «a connu Me Ousmane Sèye lorsqu’il était étudiant à l’université». «En ce temps, ce n’était pas facile de s’opposer. Ousmane était un patriote qui aimait son pays. Lorsqu’il a quitté l’université pour devenir avocat, il avait toujours défendu les causes justes. On peut dire qu’il n’a pas perdu de temps de son vivant. Il a réalisé de très bonnes choses qu’on pourra raconter», affirme Mamadou Diop «Decroix».

Vérifier aussi

Notre soutien Maimouna Ndour FAYE et à toute la presse sénégalaise en général

 Comme des millions de Sénégalais, j’ai appris la violente attaque subie par la journaliste Maimouna …