Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Université de Touba
Université de Touba

Politique: Voter à Touba devient une gageure

La délocalisation des bureaux de vote à Touba a été décrétée par le Khalife général Serigne Mountakha. Une décision lourde de conséquences si elle était irréversible. Car, ce seront quelque 600 bureaux de vote à transférer ailleurs.

Un travail titanesque qui va ainsi impacter au moins 350 mille électeurs. Matériellement, la délocalisation sera très difficile. Et le coût financier sera énorme. Sans oublier le risque d’un taux d’abstention élevé. Du coup, il serait préférable que le Chef de l’Etat joue à fond la carte de la diplomatie pour demander au Khalife de revenir sur cette décision. En effet, toute autre démarche serait compliquée à mettre en œuvre.

Publicités

Une situation rendue sans doute difficile par l’entêtement de la classe politique à considérer la ville sainte comme toute autre localité et à en arriver pratiquement à ignorer le statut de la localité et sa spécificité. Les manifestations violentes qui y sont notées depuis les législatives de 2019 jusqu’à celles de ces derniers jours en disent long sur la volonté de désacralisation de la ville. 

Et c’est ce qui a exaspéré le Khalife qui n’avait pas manqué d’alerter et de mettre en garde. En vain. Aujourd’hui, une difficulté de plus s’ajoute à une présidentielle déjà compliquée, en perspective. L’administration électorale a du pain sur la planche. Car, en tout état de cause, elle a l’obligation de mettre tous les citoyens sur le même pied d’égalité quant à leur possibilité de s’acquitter de leur devoir électoral. Déjà, avec cette fatwa du Khalife, beaucoup de talibés vont tourner le dos à la politique et surtout à la chose électorale.

D’aucuns pourront même penser que c’est cela que le Khalife souhaite, vraiment. Que les talibés ne votent pas. Or, ce n’est pas exactement ce qu’a dit le Khalife. 

Assane Samb

 

Vérifier aussi

Meurtre de l’oncle de Birame Souleye Diop à Thiès : Du nouveau

L’enquête sur le meurtre de Assane Diop, du nom du vigile tué au marché Nguélaw …