Presidentielle 2024: Lena Sène quitte Idrissa Seck et rejoint Karim Wade

Après avoir été directrice de campagne de Idrissa Seck en 2012, Léna Séne a quitté la mouvance d’ Idrissa Seck pour rejoindre celle de Karim Wade. Une information qui commence à faire le tour dans un moment où des senegalais doutent encore de l’arrivée du fils de l’ancien président du Sénégal Me Abdoulaye Wade.

C’est maintenant effective, Léna Sène roule désormais pour Karim Wade, candidat recalé à la Présidentielle de 2024. A signaler que la fille du défunt Ibrahima Sène, début janvier dernier, faisait partie des 58 cadres supérieurs ayant publiquement soutenu Karim Wade par une tribune, convaincus que « un avenir prometteur pour le Sénégal est réalisable avec lui », reprenant ainsi le titre de notre manifeste. « Notre nation requiert un Président parfaitement préparé pour cette haute responsabilité. Elle mérite un dirigeant qui nous esquisse un futur limpide, qui nous guide dans la construction collective de l’avenir du Sénégal, un avenir où tous les rêves deviennent réalisables », plaidait-elle avec ferveur.

Publicités

Sa foi, dit-elle, en cette vision s’est encore renforcée, au regard des développements récents. « Karim Wade a, une fois de plus, fait preuve d’une combativité et d’une résolution inébranlables, rappelant son endurance durant sa détention », a-t-elle souligné.

A son avis, « Karim Wade a été écarté de façon injuste du processus de parrainage par le Conseil Constitutionnel ». Elle chante le fils de Wade : « Ses compétences avérées à catalyser et concrétiser l’émergence du Sénégal, déjà éprouvées par ses nombreuses réalisations au gouvernement, ne sont plus à prouver. Karim Wade incarne le sacrifice pour sa patrie, illustrant par son parcours l’essence même du dévouement national. »

A l’en croire, « Karim Wade détient les clés pour propulser le pays vers cette émergence tant désirée. » C’est pour cela dit-elle, « que nous avons choisi de nous joindre à lui dans la quête d’un avenir meilleur pour le Sénégal. C’est la raison pour laquelle je réitère notre démarche, notre décision de soutenir Karim Wade, de loin le candidat le plus qualifié pour présider aux destinées du Sénégal. »

Vérifier aussi

Exposé pour une vente aux enchères: Le cri d’alarme des amis de Léopold Sédar Senghor contre la dispersion de sa bibliothèque

Ils se mobilisent pour que la bibliothèque du poète et ancien président du Sénégal ne …