Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
80581444 58142552

Radiation des policiers, corruption…: Tout sur l’affaire de la fille de Mansour Faye arrêtée 25 millions FCFA

Deux policiers en service à Kébémer ont succombé à des pots-de-vin de la fille de Mansour Faye,

Publicités

Aïssatou Faye. Ils l’ont relâchée après avoir découvert plus de 25 millions de FCFA par devers elle, en contrepartie de «fortes sommes d’argent». Les deux agents, signalés par l’ancien ministre et maire de Saint-Louis, ont été suspendus et risquent la radiation. Mais le hic, c’est que la corruptrice présumée est libre comme le vent et ne fait l’objet d’aucune enquête.

C’est une affaire qui n’est pas si fraiche que ça, mais qui suscite frustrations et interrogations. Elle semble avoir été étouffée puisqu’elle date de près de 4 semaines maintenant. La fille de Mansour Faye, maire de Saint-Louis et ancien ministre, est au cœur d’une histoire de millions de francs Cfa et de corruption de policiers en service à Kébémer. Suite à une opération routinière de fouille de son véhicule, la jeune Aïssatou Faye, déjà célèbre pour avoir fait l’objet d’un reportage de BBC Afrique en 2022 pour sa ferme de 50 vaches, a été arrêtée par deux policiers de la circulation qui ont découvert dans son véhicule des dizaines de millions. Certains parlent de 25 millions de FCFA. Mais vérification faite, des sources policières bien au fait du dossier sont formelles : «C’est plus que ça, c’est beaucoup d’argent liquide.» Prise de panique apparemment, la fille, dont le nom est encore protégé, propose aux deux agents une somme d’argent, «une énorme somme d’ailleurs», persiste-t-on. C’était le prix pour se tirer d’affaire. Alors, les ripoux succombent à ces dessous-de-table. Relâchée, la fermière poursuit alors son chemin.

Informée des actes commis par les deux agents de la circulation en service à Kébémer, qui ont accepté l’argent de Aïssatou Faye, la hiérarchie policière a immediatie sévi. Des mesures conservatoires ont été prises contre les deux policiers de Kébémer qui ont été suspendus. L’enquête se poursuit, mais des sources policières confient qu’ils risquent la radiation.

Vérifier aussi

DIOMAYE

Tabaski 2024: Le Chef de l’État Président Bassirou Diomaye Faye gracie plus de 300 détenus

A l’occasion de la fête de Tabaski, le chef de l’État Bassirou Diomaye FAYE a …