Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Me Malick Sall

Rififi au ministère de la justice

Avis de tempête au ministère de la justice. Le Directeur des Droits humains a présenté sa démission au Garde des Sceaux, Me Malick Sall. Mbaye Babacar Diop, pour ne pas le nommer a rendu le tablier, le mercredi 23 décembre 2020, mais ce n’est que dimanche 10 janvier 2021 que l’information a été rendue officielle. Les raisons de sa démission ? Le concerné, dit-on, a démissionné pour « convenance personnelle». Mais la réalité est toute autre. Selon des sources dignes de foi, il a démissionné des suites d’une brouille avec son ministre de tutelle, Me Malick Sall. En effet, rapportent quelques indiscrétions, « depuis qu’il est nommé, Mbaye Babacar Diop a du mal à exercer la plénitude de ses fonctions. Très souvent, il y a des problèmes de budget entre autres blocages qui l’empêchent de dérouler.

Publicités

Ce n’est pas tout. Les dotations sont régulièrement coupées ou ponctionnées pour financer la lutte contre le coronavirus. Ou encore pour des activités politiques du ministre », ont soufflé les mêmes sources. Mbaye Babacar Diop a été nommé à ce poste en remplacement du Magistrat Moustapha Ka limogé à la suite de l’évocation de l’affaire Karim Wade devant les conseils des droits de l’homme de l’Onu (Organisation des nations unies). Sa dernière sortie, c’était sur l’affaire du président de l’Union des magistrats du Sénégal (UMS), Souleymane Téliko, devant le Conseil de discipline du Conseil supérieur de la magistrature.

Vérifier aussi

SONKO TIV 1 720x375 1

Tivaouane : Sonko reçu par Serigne Babacar Sy Mansour,

Le chef du gouvernement Ousmane Sonko a été reçu ce Mardi 9 Juillet à Tivaouane …