Scandale financier à l’Université de Ziguinchor

Des accusations de détournement de fonds pollue l’atmosphère à l’Université Assane Seck de Ziguinchor (UASZ).  D’après Libération, l’enseignant-chercheur et professeur de Mathématiques D. N. Diatta est mis au banc des accusés.

Publicités

Il lui est reproché d’avoir détourné plus de 15 millions de francs. Des fonds logés dans un compte placé au Crédit mutuel du Sénégal (Cms). Les plaignantes, des techniciennes de surface de l’UASZ regroupée au sein de Gie « Zig propreté », soutiennent avoir déjà rencontré l’Inspecteur du travail de Ziguinchor, et agitent une plainte.

« Avant le départ de l’ancienne équipe au mois de janvier dernier, le compte était crédité de presque 23 millions. Bizarrement, en fin novembre, une somme de 1,8 million a été retrouvée. Où est passé le reste de notre argent », charge l’ex-présidente du Gie, Fatoumata Sandigui, indexant le mis en cause.

 

Interpellé par les journalistes, ce dernier a brandi des reconnaissances de dettes contractées par trois de ses accusatrices portant respectivement sur les sommes de 5 millions 917 mille, 801 mille 500 et 721 mille 500 F CFA.

Vérifier aussi

Agression de MNF : La réaction de Macky Sall

Le président Macky Sall a fermement condamné cet acte de violence odieux, le qualifiant de …