Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
SÉCURITÉ NUMÉRIQUE: Comment se protéger en tant journaliste
SÉCURITÉ NUMÉRIQUE: Comment se protéger en tant journaliste

SÉCURITÉ NUMÉRIQUE: Comment se protéger en tant journaliste

La sécurité numérique devient de plus en plus une préoccupation croissante dans le monde interconnecté. En tant que professionnels de l’information en Afrique, les journalistes sont confrontés à un environnement numérique en constante évolution. Cependant, la PPLAAF a organisé une formation pour les journalistes visant à renforcer leurs compétences pour naviguer en toute sécurité dans ce monde numérique en expansion, en protégeant ces professionnels de médias et leurs informations.

Etant manière de protection des informations personnelles, professionnelles et confidentielles dans le monde en ligne, la sécurité numérique englobe la prévention des accès non autorisés, des attaques de logiciels malveillants et du vol d’informations sensibles. En effet peut engendrer des conséquences potentielles des violations de sécurité surtout pour les journalistes comme par exemple : des cyberattaques ciblées peuvent compromettre vos sources, vos données confidentielles et même l’intégrité de vos reportages. Il y’a aussi en général, une fuite d’informations personnelles peut entraîner des vols d’identité, des usurpations de compte et des attaques de harcèlement en ligne, comme dans le cas du journal en ligne « Afrileaks » qui a subi une attaque de phishing qui a exposé les adresses électroniques et les identifiants de connexion de ses journalistes.

Publicités

Par ailleurs cela pousse à comprendre pourquoi la sécurité numérique est cruciale pour les journalistes en Afrique et les risques spécifiques auxquels vous pourriez être exposés. C’est pourquoi, selon Gérard Dacosta Sysadmin, formateur (PPLAAF) ‘’il faut apprendre à protéger vos informations personnelles et professionnelles contre les menaces en ligne’’. En à croire le formateur pour y arriver il est important de créer et de gérer des mots de passe solides, d’utiliser de gestionnaires de mots de passe adaptés à votre contexte, l’authentification à deux facteurs (2FA) pour une sécurité accrue, mais également d’utiliser de codes PIN et de verrouillage sur les appareils mobiles, essentielle pour la sécurité. C’est dans ce même sillage que Mr Dacosta a expliqué comment faire pour savoir repérer et éviter les tentatives de phishing spécifiques à votre environnement journalistique et comment chiffrer vos communications et vos échanges sensibles en ligne, adapté au contexte africain.

‘’Le phishing implique l’envoi de courriels ou de messages frauduleux qui semblent provenir de sources légitimes pour tromper les utilisateurs et les inciter à divulguer des informations personnelles. Soyez prudent avec les courriels qui prétendent provenir d’organisations gouvernementales ou d’événements locaux, demandant des informations sensibles sous prétexte de vérifications. Si un courriel vous demande de fournir des informations personnelles, par exemple vos identifiants de connexion, vérifiez d’abord l’adresse de l’expéditeur et assurez-vous qu’elle est légitime’’, a-t-il expliqué. Et d’indiquer que pour se protéger les informations sensibles que vous partagez avec vos sources, il faut toujours utiliser des outils de messagerie chiffrée, tels que Signal ou WhatsApp, en utilisant d’outils de messagerie sécurisée adaptés à vos besoins qui offrent des fonctionnalités de messagerie sécurisée et de confidentialité, ce qui peut être utile pour les journalistes souhaitant protéger leurs échanges.

‘’ Pour ce qui est de l’importance du chiffrement des courriels pour protéger les sources sensibles. Par ailleurs si vous échangez des informations sensibles par courriel, envisagez d’utiliser des services de courriel chiffré tels que « ProtonMail », a-t-il ajouté. Pour terminer il a exigé qu’il faut mettre à jour et toujours sécuriser vos logiciels.

MADA NDIAYE

Vérifier aussi

72 heures de Médina Baye: Un guide religieux étale son désaccord concernant l’absence du Président Diomaye Faye. 

La cité de Médina Baye a clôturé ce vendredi l’édition 2024 des « 72 heures …