Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Semi-Marathon de Pékin: Polémique sur la ligne d’arrivée

Les images de l’arrivée du semi-marathon de Pékin sont au cœur d’une polémique en Chine. On y voit trois coureurs étrangers (Kényans et Éthiopiens) laisser passer devant eux le champion local He Jie, le vainqueur chinois de l’épreuve.  D’ailleurs, une enquête a été ouverte.

L’arrivée du semi-marathon de Pékin continue à faire parler les réseaux sociaux chinois, ce lundi matin 15 avril. Humour et circonspection devant ces images diffusées en direct d’une arrivée où les plus en forme semblent attendre le plus fatigué. Les organisateurs du semi-marathon de Pékin ont lancé une enquête après la victoire controversée dimanche d’un athlète chinois qui semble, sur des images, avoir reçu le soutien délibéré de trois autres coureurs pour gagner.

Publicités

Des vidéos de la course montrent He Jie, 25 ans, distancé à l’approche de la ligne d’arrivée par les Kényans Robert Keter et Willy Mnangat, ainsi que l’Éthiopien Dejene Hailu. Mais ces derniers semblent ralentir et faire signe à l’athlète chinois de passer devant. He Jie, médaille d’or de marathon lors des Jeux asiatiques 2023, gagne la course avec une seconde d’avance. « Nous enquêtons et nous annoncerons la conclusion au public lorsqu’elle sera connue », a indiqué lundi à l’AFP un fonctionnaire de la ville de Pékin chargé des sports et s’exprimant sous couvert d’anonymat par crainte de représailles.

L’organisateur de la course a confirmé l’ouverture d’une enquête. La victoire controversée de He Jie a suscité un tollé sur les réseaux sociaux chinois.

Rappelons que les athlètes chinois avaient remporté les toutes premières places d’une épreuve consistant à utiliser cartes et boussoles pour s’orienter le plus rapidement possible. Mais il s’est avéré qu’ils avaient été « aidés par des spectateurs, des marquages et des petits chemins préparés à leur attention et dont eux seuls avaient connaissance », avait estimé la Fédération internationale de course d’orientation (IOF).

En 2018, des caméras avaient filmé des coureurs prendre des raccourcis et se faufiler entre des arbres lors d’un semi-marathon organisé à Shenzhen (sud). Sur les participants, 258 avaient été reconnus coupables de tricherie.

Vérifier aussi

Championnat Scolaire Africain de la CAF 2024: Le Sénégal éliminé en par la Guinée

Le parcours du Sénégal au Championnat Scolaire Africain de la CAF à Zanzibar 2024 a …