Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Soudan : Le chef des droits de l’homme s'alarme de la montée des tensions
Soudan : Le chef des droits de l’homme s'alarme de la montée des tensions

Soudan : Chaque heure plus de 700 enfants sont déplacés alors que la violence s’étend

Au moins deux millions d’enfants ont été contraints de quitter leur foyer depuis que le conflit au Soudan a éclaté il y a quatre mois, soit une moyenne de plus de 700 enfants déplacés, chaque heure, a indiqué jeudi une le Fonds des Nations Unies pour l’enfance. « Nous entendons des récits inimaginables d’enfants et de familles, dont certains ont tout perdu et ont dû voir leurs proches mourir sous leurs yeux. Nous l’avons déjà dit et nous le répétons : il faut que la paix règne maintenant pour que les enfants puissent survivre », a déclaré Mandeep O’Brien, Représentante de l’UNICEF au Soudan.

Alors que la violence continue de ravager le pays, l’UNICEF estime que plus de 1,7 million d’enfants se déplacent à l’intérieur des frontières du Soudan et que plus de 470.000 d’entre eux sont passés dans les pays voisins. Avec plus d’enfants déplacés au cours des 52 derniers jours qu’au cours des quatre années précédentes réunies, le Fonds prévient que, sans paix, l’avenir des enfants du Soudan est en jeu.

Publicités

700.000 enfants souffrent de malnutrition aiguë sévère

Outre les points chauds du conflit comme le Darfour et Khartoum, les combats violents se sont étendus à d’autres zones peuplées, notamment dans le Kordofan Sud et Ouest. À l’heure actuelle, près de 14 millions d’enfants ont un besoin urgent d’aide humanitaire.

Plus de 20 millions de personnes seront en situation d’insécurité alimentaire entre juillet et septembre 2023, ce qui devrait aggraver l’état de santé et de nutrition de près de 10 millions d’enfants, selon le rapport du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire (IPC). Alors que le conflit continue de dévaster le pays, près de 700.000 enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère risquent fort de ne pas survivre sans traitement.

De plus, avec l’arrivée de la saison des pluies, de nombreuses maisons ont été détruites par les inondations, ce qui a poussé de plus en plus de familles à fuir leur région. Actuellement, plus de 9,4 millions d’enfants n’ont pas accès à l’eau potable au Soudan et 3,4 millions d’enfants de moins de 5 ans sont exposés à un risque élevé de maladies diarrhéiques et de choléra.

Plus largement, la violence continue d’entraver la fourniture de services de santé et de nutrition, mettant en danger des millions d’enfants. À Khartoum et dans les régions du Darfour et du Kordofan, moins d’un tiers des établissements de santé sont pleinement opérationnels.

L’UNICEF a besoin de 400 millions de dollars pour les trois prochains mois

L’insécurité et les déplacements empêchent également les patients et le personnel de santé d’atteindre les hôpitaux, et de nombreuses installations auraient été attaquées et détruites. Selon l’UNICEF, tous les États du Soudan font état de graves pénuries et de ruptures de stock de médicaments et de fournitures, y compris de produits vitaux. Dans les régions où les déplacements internes sont nombreux et où les systèmes de santé sont mis à rude épreuve, comme dans les États du Nil Bleu et du Nil Blanc, les épidémies, notamment de rougeole, refont surface et des décès sont signalés.

La combinaison mortelle de la rougeole et de la malnutrition met en péril la vie des enfants si aucune mesure n’est prise d’urgence. De plus, 1,7 million de bébés risquent d’être privés de vaccinations vitales.

Sur le terrain, l’UNICEF a fourni au cours des quatre derniers mois des services de santé, de nutrition, d’eau, d’assainissement et d’hygiène (WASH), d’éducation et de protection à plus de 4 millions d’enfants, de mères et de familles dans tout le Soudan.  Toutefois, dans les 100 prochains jours, l’UNICEF a besoin d’urgence de 400 millions de dollars pour maintenir et élargir son intervention en situation de crise.

 

Vérifier aussi

Journée Mondiale du Livre: Les jeunes se détournent de plus en plus de la lecture 

Le livre, est un outil indispensable dans le développement intellectuel des élèves, n’occupe plus sa …