Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Top Infos
Top Infos

Top Infos Rewmi du 08/05/2024

Top Infos Rewmi du 08/05/2024: 15 chauffeurs et apprentis arrêtés pour actes d’indiscipline routière…Un délinquant sexuel arrêté à Louga…La date du Magal de Darou Salam 2024 dévoilée…Vol de bétail….

 

Publicités

La date du Magal de Darou Salam 2024 dévoilée 

La 121 ème édition du Magal de Darou Salam, un événement religieux commémorant les retrouvailles entre cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, le fondateur du Mouridisme (1853-1927) et son demi-frère Mame Cheikh Anta Mbacké, sera célébrée le 27 où 28 mai prochain, a indiqué mardi le gouverneur de la région de Diourbel, Ibrahima Fall. S’exprimant en marge du comité régional de développement (CRD) consacré à cet événement religieux, M. Fall a assuré que l’expression de besoins du comité d’organisation sera prise en charge par les services techniques déconcentrés de l’État pour la bonne organisation de cet événement religieux important pour la communauté mouride. ”Six postes médicaux avancés et des ambulances médicalisées seront mobilisés par la Direction régionale de la santé pour assurer une bonne couverture sanitaire”, a-t-il annoncé. ”Le service d’hygiène va de son côté procéder à la désinfection d’une centaine de maisons à Darou salam”, a-t-il ajouté.

La date du Magal de Darou Salam 2024 dévoilée (Bis)

Quant à la Société nationale de gestion intégrée des déchets (SONAGED), elle va de concert avec le comité d’organisation, organiser une journée de nettoiement le 17 mai, a-t-il encore indiqué, invitant les disciples à se mobiliser pour soutenir les agents qui seront déployés sur le terrain.

Concernant le volet électricité, il a signalé que le comité d’organisation a sollicité des branchements provisoires dans quelques maisons de dignitaires religieux de Darou Salam et la mise hors délestage de la ville, notamment le jour du Magal. Il a en outre relevé qu’un dispositif sécuritaire sera mis en place par la gendarmerie, la police, les sapeurs-pompiers et la douane pour veiller sur la circulation des personnes et des biens. Considérée comme étant la première ville fondée par Cheikh Ahmadou Bamba, dans les années 1880, Darou Salam abrite aujourd’hui le mausolée de Mame Cheikh Anta Mbacké (1865-1941) dit ‘’Borom Gawane’’, qui fut un fidèle compagnon du fondateur du Mouridisme.

15 chauffeurs et apprentis arrêtés pour actes d’indiscipline routière

La brigade territoriale de   gendarmerie de Ndoulo a immobilisé hier mardi matin, deux « Ndiaga Ndiaye » dans lesquels se trouvaient des chauffeurs et des apprentis. Ils avaient quitté Touba pour se rendre à Diourbel au baptême de l’un des leurs. En cours de route, les deux véhicules faisaient la course sur la route nationale. Certains apprentis et chauffeurs commettaient des actes d’indiscipline sur le marche-pied de l’un des cars. La scène a été immortalisée par un passager à bord d’une autre véhicule.

Suite à la dénonciation faite auprès des gendarmes de Ndoulo, 15 apprentis et chauffeurs incriminés ont été arrêtés puis placés en garde à vue pour mise en  danger de la vie d’autrui, transport sur marche-pied et actes pouvant provoquer un accident. Tout ce beau monde sera présenté au procureur de la République près le tribunal de grande instance  de Diourbel après l’enquête.

67 migrants interceptés par la base navale Nord

La base navale Nord de Saint-Louis a intercepté, ce mardi, une pirogue avec à son bord 67 migrants clandestins, dont 11 Sénégalais, 51 Gambiens, un Malien et un Guinéen. Selon notre source, la pirogue avait quitté la Gambie le 1er avril dernier.  Nos confrères d’informer que deux migrants ont été évacués à l’hôpital.

54 candidats, dont 18 mineurs interpellés par la brigade de gendarmerie de Joal

Cinquante-quatre (54) candidats à l’émigration irrégulière ont été interpellés hier lundi, par la brigade territoriale de la gendarmerie de Jaol (Petite-Côte). Selon les informations rapportées par notre source, ces migrants viennent majoritairement de la région de Tambacounda. La même source rapporte que 18 mineurs ont été interpellés dans cette opération. À noter que la semaine dernière, le chavirement d’une pirogue partie de Mbour pour les îles Canaries, a fait plus de 51 morts dont quatre (4) jeunes originaires de Pout (commune de Thiès).

Un délinquant sexuel arrêté à Louga  

La brigade de proximité de gendarmerie de Ndiagne a déféré au parquet de Louga un délinquant sexuel notoire qui faisait chanter des filles pour coucher avec elles ou pour leur soutirer de l’argent. B. A. N. semait la terreur dans la commune de Ndiagne, située dans le département de Louga, pendant trois ans. Le maître chanteur appâtait des filles pour satisfaire sa libido ou leur soutirer de l’argent. Dans ce dessein, il se faisait passer pour une femme. Il ciblait des filles de Ndiagne, de Louga et de Touba. Après avoir obtenu le contact de sa  proie, B. A. N. achète une nouvelle puce qu’il va identifier au nom d’une femme pour ensuite entrer en contact avec sa cible. Le maître chanteur commence par envoyer à son interlocutrice des images intimes d’une femme supposée être lui, avant de convaincre sa cible d’en faire autant.

Un délinquant sexuel arrêté à Louga (suite)

Après avoir collecté ces images obscènes, B. A. N. fait chanter sa cible pour coucher avec elle ou pour l’extorquer de l’argent, en  menaçant de publier ses vidéos ou les partager avec Kocc pour qu’il les publie dans son site pornographique. Grâce à ce modus operandi, le maître chanteur a fait plusieurs victimes dans la commune de Ndiagne, d’après les témoignages recueillis. Mais le nouveau commandant de la brigade de proximité de Ndiagne a été saisi de l’affaire.

L’enquête ouverte par les gendarmes de cette unité de la compagnie de Louga a permis de découvrir que le mis en cause a utilisé plus de 100 numéros de téléphone dans son entreprise. Identifié puis localisé, le mis en cause domicilié à Ndiagne a été arrêté par les pandores. Mis devant le fait accompli, B. A. N. est passé à table. Déféré au parquet de Louga au terme de l’enquête, le maître chanteur a été placé sous mandat de dépôt pour les chefs d’accusation d’extorsion de fonds, chantage,  collecte et diffusion d’images à caractère personnel. 

Vol de bétail

Le cas de vol a eu lieu à Labgar une localité du département de Linguère. En effet, les moutons volés appartiennent à un éleveur venu de Labgar pour profiter de la culture fourragère sur deux parcelles de 500 hectares chacune, aménagées par la mairie de Labgar dans le cadre d’ un partenariat avec un projet Belge ‘’0ZG, Lagra Verda’’.

A rappeler qu’en cette période de soudure où l’herbe n’existe plus pour le bétail, Labgar devient ainsi le point de ralliement des éleveurs qui achètent la paille à 2000 f la charge (charrette). Profitant de la situation, un éleveur s’est attaché les services d’un berger pour la gestion de son troupeau. Après une journée passée dans la brousse, le présumé voleur âgé de 36 ans n’a trouvé mieux que de disparaître dans la nature avec une vingtaine de moutons qui lui ont été confiés. Cependant ne sentant pas la vigilance des limiers, le mis en cause a été arrêté à Ndiane, une localité de la collectivité territoriale de Mbeuleukhe  par les éléments de la brigade de gendarmerie de Yang yang.

Vérifier aussi

DIOMAYE

Tabaski 2024: Le Chef de l’État Président Bassirou Diomaye Faye gracie plus de 300 détenus

A l’occasion de la fête de Tabaski, le chef de l’État Bassirou Diomaye FAYE a …