Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Top Infos
Top Infos

Top Infos Rewmi du 20/06/2024

Top Infos Rewmi du 20/06/2024: 60 tonnes de déchets récupérées à Koungheul….Plusieurs arrestations à Mbéwane-Thiathiaw…..Plusieurs régions arrosées dans la nuit du mardi au mercredi…..Canicule à La Mecque…..Perturbations annoncées dans la distribution d’eau à Dakar….

 

Publicités

Plusieurs arrestations à Mbéwane-Thiathiaw

La gendarmerie a dispersé une manifestation des populations du village de Mbéwane-Thiathiaw, dans la commune de Ndiéyène Sirakh, et procédé aux arrestations de plusieurs jeunes qui seront plus tard libérés suite à la médiation des responsables de la zone dont M. Fallou Barre. Un vieux litige foncier qui refait surface. Les populations locales aidées par les ressortissants ont élevé, une énième fois, la voix pour s’opposer au «projet agricole » d’un promoteur privé à qui on a attribué 500 ha pour une durée de 35 ans. Elles dénoncent « un accord signé avec les autorités communales qui empêchent les populations d’exploiter leurs terres arables». Très tôt, les jeunes ont pris d’assaut le site où les installations de ce projet sont effectuées pour remblayer les trous qui ont été creusés sur place. D’après les manifestants, «ce projet en vue risque surtout de nuire à notre santé ». 

Plusieurs arrestations à Mbéwane-Thiathiaw (suite)

Ils remarquent que « le projet a déjà été proposé dans d’autres localités, comme Ndingeler et Ndouf, mais les habitants de ces zones, qui ne connaissent que l’agriculture, le travail de la terre, s’y sont catégoriquement opposés ». Aussi d’inviter l’autorité communale à « revoir sa copie » et interpellent les pouvoirs publics. « A Mbéwane, il y a plus de 2000 jeunes qui ont besoin de parcelles à usage d’habitation mais le maire et son adjoint refusent catégoriquement de leur octroyer ces terres», renseigne Élimane Thiaw, vice-président de l’association « Mbéwane Bi Niou Bokk». Il parle d’ailleurs d’un « projet exclusivement bénéfique au promoteur sous la coupe de l’autorité municipale ». Fallou Barre, qui rappelle que les populations s’opposent à ce projet porté par un promoteur privé qui entend louer sur 35 ans une superficie de 500 hectares à hauteur de 500.000 francs CFA d’ajouter : «Le périmètre d’un hectare est loué dans certaines zones à 600.000 francs CFA pendant six mois. Pour ce projet, si on fait le calcul pendant 35 ans, la location de ces terres revient presque à 17.000 francs CFA par an, aux populations ». Ce qui, dit-il, est « inconcevable ».

60 tonnes de déchets récupérées à Koungheul

L’unité communale de la Société nationale de gestion intégrée des déchets (Sonaged) de Koungheul a mené dans la matinée du lundi une opération d’urgence ayant permis l’enlèvement d’environ plus de 50 tonnes de déchets au marché central de Koungheul, à la gare routière et au centre-ville. L’annonce a été faite par le délégué communal de l’unité de la Sonaged Koungheul, Elhadji Baba Bitèye. «Aujourd’hui, le volume de déchets qui a été mis en décharge est estimé à environ entre 50 et 60 tonnes», a-t-il dit. Il a précisé que l’opération de nettoiement s’est déroulée dans la matinée du lundi.

Perturbations annoncées dans la distribution d’eau à Dakar 

Dans un communiqué publié ce mercredi, SEN’EAU (eau du Sénégal) a annoncé la réalisation de travaux de réparation sur la conduite «Adduction du Lac de Guiers N°2 » (ALG2). Ces travaux se dérouleront à proximité du nouvel autopont du Front de Terre et entraîneront des perturbations dans la distribution d’eau pour plusieurs quartiers de Dakar et de Rufisque. Les zones affectées par ces perturbations incluent des quartiers de Dakar comme Yoff Village, Yoff-Aéroport, Mamelles, Ouakam, Almadies, Ngor, Mermoz, Keur Gorgui, Sacré-Cœur, Fann, Hann, Point E, Amitié, Sicap Rue 10, Grand Dakar, Liberté, Dieuppeul, Derklé, HLM, Niary Tally, Ben Tally, Zone A, Zone B, Plateau, Médina, Fass, Colobane, Gueule Tapée, Gibraltar, Yarakh, Maristes, Zone Captage, Arafat, et Khar Yalla. 

Perturbations annoncées dans la distribution d’eau (Bis)

La zone de Sangalkam à Rufisque sera également touchée par ces interruptions de service. SEN’EAU précise que les perturbations dans la distribution d’eau seront observées « les journées du vendredi 21 et du samedi 22 juin 2024». Afin d’atténuer les inconvénients pour les habitants des quartiers les plus impactés, la Sen’eau renseigne qu’«un dispositif de camions citernes sera mis en place». L’entreprise s’engage à ce qu’«un retour progressif à la normale soit prévu dans la journée du dimanche 23 juin 2024 ». SEN’EAU a exprimé sa gratitude envers la population pour leur compréhension face aux « désagréments occasionnés par ces travaux nécessaires à la continuité du service ».

Un bus prend feu sur l’axe Mbour – Dakar

Incident sur l’autoroute à péage. Un bus transportant des voyageurs sur l’axe Mbour-Dakar a pris feu ce mercredi 19 juin. Les voyageurs ont dû passer à travers la fumée pour échapper au pire. Plus de peur que de mal, aucune perte humaine n’a été déplorée. Alertés, les sapeurs-pompiers ont pu éteindre les flammes du bus qui n’avait ni extincteur ni triangle de pré-signalisation. 

Plusieurs régions arrosées dans la nuit du mardi au mercredi

L’hivernage s’installe petit à petit dans le pays. Plusieurs localités du pays ont été arrosées dans la nuit du mardi au mercredi 19 juin 2023. Dakar, la capitale a reçu une petite quantité de pluie pour un début d’hivernage. Au cours des 24 heures, les conditions météorologiques ont été favorables à des manifestations pluvio-orageuses sur une bonne partie du pays notamment sur les localités du Sud (Ziguinchor, Kolda, Sédhiou et Kédougou). Des pluies de faibles quantités sont également tombées dans les régions de  Tambacounda, Kaffrine, Kaolack, Fatick, Thiès, Diourbel, Dakar, progressivement entre la soirée vers le Sud et le centre, allant au petit matin plus au Nord, a indiqué Anacim dans son bulletin.

Plusieurs régions arrosées dans la nuit du mardi au mercredi (Bis)

Les averses seront d’intensité variable : fortes par endroits, plus faibles dans d’autres, aléatoirement. Des averses modérées sont tombées d’ailleurs sur le département de Mbour en fin de journée et en début de soirée, et tard dans la soirée de ce mardi 18 juin 2024. Quelques extensions d’averses possibles par endroits tard la nuit allant au petit matin de mercredi à l’ouest de la région de Louga et sur la région de Saint-Louis, renseigne la météo de Riad. Elle souligne que des orages et averses par endroits sur la région de Matam étaient attendus la nuit allant au matin de mercredi. 

Canicule à La Mecque

Des diplomates arabes ont annoncé ce mardi 18 juin qu’au moins 550 pèlerins étaient morts durant le Hajj, le grand pèlerinage musulman dans l’ouest de l’Arabie saoudite, en majorité des égyptiens en raison de la chaleur. Ce pèlerinage annuel, de vendredi à dimanche, s’est déroulé cette année encore en plein été dans l’une des régions les plus chaudes au monde, avec des températures atteignant les 51,8°C à La Mecque, la ville la plus sainte de l’islam. Au moins 323 pèlerins égyptiens sont décédés, en majorité à cause de la chaleur, ont indiqué mardi à l’AFP deux diplomates arabes, sous couvert de l’anonymat. «Tous sont morts à cause de la chaleur », à l’exception d’un pèlerin qui a succombé après avoir été blessé lors d’un mouvement de foule, a déclaré l’un des diplomates, ajoutant que le chiffre total provenait de la morgue d’un hôpital dans le quartier Al-Muaisem de La Mecque. Plus de 2.000 pèlerins souffrant de stress thermique. Les diplomates ont indiqué que 550 corps avaient été transportés à la morgue d’Al-Muaisem, l’une des plus importantes de La Mecque.

Vérifier aussi

diomaye

Conférence de presse: Diomaye rassure mais ne convainc toujours pas…

Paradoxale a été la conférence de presse du Président Bassirou Diomaye Faye ce samedi. Le président …