Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Top Infos
Top Infos

Top Infos Rewmi du 21/06/2024

Top Infos Rewmi du 21/06/2024: Drame familial à Cambérène…. Les ASP radiés durant la période 2021-2024 invités à déposer leur dossier pour révision….Une fillette tuée par son oncle paternel avec un coup de gourdin….Thiénaba/ Çà a chauffé au village de Ndane….Une fillette tuée par son oncle paternel avec un coup de gourdin…Gracié la veille de la Tabaski, un Guinéen arrêté pour agression…

 

Publicités

Une fillette tuée par son oncle paternel avec un coup de gourdin

Du nouveau dans l’affaire du drame familial survenu, mercredi, au quartier Escale de Kaffrine. Selon nos sources proches de l’enquête de la police, la fillette âgée de cinq (5) ans a été tuée par son oncle paternel avec un coup de gourdin. Il ressort des premiers éléments du dossier géré par le commissariat central de cette localité que le déficient mental incriminé est sorti, samedi dernier, du Centre psychiatrique « Dalal diam » de Fatick. Ainsi, l’étudiant en Master 2 à l’Université Gaston Berger (UGB), A.Z.Dia, âgé de 27 ans,  a rejoint le domicile familial à Kaffrine. 

Le jour du drame, il a attiré sa nièce F. Dia dans sa chambre avant de lui porter un violent coup de gourdin  sur la tête. Le chef de service du commissariat central de Kaffrine, a été informé de ce meurtre vers 18h. Ainsi les hommes de Balla Fall se sont aussitôt transportés sur les lieux où ils ont trouvé la victime dans une mare de sang.  Cependant, la fillette n’a pas été égorgée. Le mis en cause a été interpellé par les policiers.  L’enquête suit son cours.

Gracié la veille de la Tabaski, un Guinéen arrêté pour agression

Ayant bénéficié de la grâce présidentielle le samedi 15 juin, le ressortissant guinéen A. Ba a été arrêté une nouvelle fois, dans la nuit du mardi au mercredi, pour vol et détention de chanvre indien. A. Ba a été pris en flagrant délit, alors qu’il s’était introduit nuitamment dans une chambre, après avoir escaladé le mur d’une maison. Il a été arrêté alors qu’il prenait la fuite par les éléments du commissariat de Yeumbeul-Comico en patrouille dans leur secteur pour veiller à la sécurité des citoyens et de leurs biens. Les hommes du commissaire Cheikh Ahmed Tidiane Diallo ont trouvé sur lui un couteau et cinq cornets de chanvre indien. Au terme de l’enquête, A. Ba a été déféré hier mercredi pour vol avec usage d’arme blanche et détention de chanvre indien.

Drame familial à Cambérène 

Un drame familial suscite l’indignation à Cambérène où le mécanicien l. Seck a planté trois coups de couteau à son petit frère Al. Seck qui en est mort. Selon des sources, les deux frères cadets du présumé meurtrier ont masqué le crime. Après être passés au niveau d’une structure sanitaire à Cambérène et à l’hôpital Dalal Jamm de Guédiawaye, les deux complices du mis en cause ont transporté le corps sans vie de leur ainé au commissariat de l’Unité 15 des Parcelles-Assainies.

Là, M. Seck et AB. Seck  ont livré une version des faits pour étouffer le crime. « Notre grand frère Al. Seck est rentré à la maison vers 3 h avec des blessures. Il a été poignardé à la cité Fadia, lors d’une bagarre, d’après ses  dires. Il a succombé à ses blessures lors de son évacuation à l’hôpital », ont-ils déclaré aux hommes du commissaire M. Khouma.

Drame familial à Cambérène (suite)

Séance tenante, ce dernier a envoyé ses éléments de la brigade de recherches à la cité Fadia où d’intenses investigations ont été menées. Mais aucune bagarre n’a été signalée aux policiers. L’enquêteur en chef a interpellé les deux frères qui ont été placés en garde à vue pour nécessité d’enquête. Interrogé sur procès-verbal, M. Seck a fini par avouer l’identité du meurtrier : « Mon frère ainé a poignardé mortellement Al. Seck dans notre maison, vers 3 h, au cours d’une bagarre. » Dénoncé, le  mécanicien l. Seck   a été arrêté  pour meurtre. Tous les trois frères ont été placés en garde à vue. 

Al Seck, ivre comme un Polonais, semait la terreur dans la maison familiale. Pour y mettre un terme, il aurait été décidé de l’éliminer physiquement. Le présumé meurtrier et ses deux frères cadets ont alors ourdi un plan pour masquer leur crime.  M. Seck  et AB. Seck ont transporté, après le forfait, le corps sans vie à bord d’un véhicule pour faire croire à une bagarre mortelle qui serait  survenue à la cité Fadia. Au terme de l’enquête, le mécanicien l. Seck a été déféré hier mercredi au parquet de Dakar pour assassinat ainsi que ses deux frères cadets, M. Seck et AB. Seck poursuivis pour complicité de ce crime.

Les ASP radiés durant la période 2021-2024 invités à déposer leur dossier pour révision

La direction générale de l’Assistance à la Sécurité de proximité ( Asp) annonce l’ouverture de la procédure de réintégration des Assistants à la sécurité de proximité (Aps) radiés dans la période 2021-2024. Elle les invite, via un communiqué, de déposer leurs demandes de révision de leurs dossiers. « Chaque intéressé doit joindre à son dossier son acte de radiation. Les demandes sont reçues jusqu’au 31 juillet 2024 », peut-on lire dans la note. Cette mesure, souligne le directeur général de l’ASP, Oumar Tour, entre « dans la dynamique de consolidation et de réconciliation nationale initiée par le Président Bassirou Diomaye Faye ».

Thiénaba/ Çà a chauffé au village de Ndane

Les populations de Ndane, Keur Assane Lô et les villages environs ont décidé de passer à la vitesse supérieure après avoir demandé la délocalisation de l’usine Éléphant vert de Ndane( commune de Thiénaba). En effet, elles ont mis des barricades un peu partout bloquant l’accès à cette usine et mettant du coup, le feu dans les grandes artères. Les secours se sont déployés sur les lieux, ainsi que la gendarmerie. Pour rappel, les habitants de cette contrée réclament depuis plusieurs mois la délocalisation de l’usine « Éléphant vert » du fait, d’après eux, des « déchets toxiques » provenant de cette usine…

Vérifier aussi

222EZA 800x445 1

Processus de renégociation des contrats : Le président Diomaye Faye annule un accord de 459 milliards de FCFA.

Le gouvernement sénégalais a annoncé l’annulation d’un contrat de 700 millions d’euros signé il y …