Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Top Infos
Top Infos

Top Infos Rewmi du 24/05/2024

Top Infos Rewmi du 24/05/2024: Birahim Seck presse Diomaye Faye…La date du jugement de Bah Diakhaté et l’imam Cheikh Tidiane Ndao fixée…Les travailleurs de Dakar Dem Dikk expriment leur ras-le-bol…Trafic de faux billets à Touba…Le Président Bassirou Diomaye Faye attendu à Praia et Conakry…

 

Publicités

La date du jugement de Bah Diakhaté et l’imam Cheikh Tidiane Ndao fixée 

Bah Diakhaté et l’imam Cheikh Tidiane Ndao sont placés sous mandat de dépôt par le procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance Hors Classe de Dakar. Le duo va passer sa première nuit en prison. L’activiste républicain et le prêcheur seront jugés en flagrant délit le lundi 27 mai prochain. Pour rappel, Bah Diakhaté et l’imam Cheikh Tidiane Ndao ont été arrêtés par la Dic pour diffusion de fausses nouvelles (article 255 du Code pénal) et offense contre une personne exerçant tout ou une partie des prérogatives du président de la République (article 254 alinéa 2 du Code pénal).

Les travailleurs de Dakar Dem Dikk expriment leur ras-le-bol

Les travailleurs de la société de transport public Dakar Dem Dikk sonnent la cloche d’alerte. Selon eux, depuis plus de trois semaines, les activités administratives roulent au ralenti et que le nouveau directeur général de la boîte tarde à prendre fonction, alors que tout est urgence dans cette société. ‘’Le 2 mai passé, à la suite du communiqué du Conseil des ministres, M. Assane Mbengue a été nommé à la tête de la société Dakar Dem Dikk. Mais jusqu’au moment où je vous parle, le nouveau directeur général  n’a pas encore pris service. Il n’y a pas encore de passation de service entre lui et le  directeur sortant monsieur Ousmane Sylla. 

Les travailleurs de Dakar Dem Dikk expriment leur ras-le-bol (suite)

C’est une situation que nous déplorons, parce qu’aujourd’hui, les problèmes sont là. Tout est urgent à Dakar Dem Dikk’’, a fait savoir Massaer Ndiaye, le secrétaire général du Syndicat nouveau des travailleurs de Dakar Dem Dikk. Poursuivant, le syndicaliste lance un cri du cœur et interpelle les autorités compétentes. ‘’Il est urgent que monsieur Assane Mbengue prenne service afin de régler les problèmes des travailleurs de Dakar Dem Dikk. Nous faisons face à des problèmes qui s’accumulent de jour en jour. Nous lançons ce cri du cœur pour que la passation de service se fasse dans les plus brefs délais. Nous interpellons le président Bassirou Diomaye Faye, son Premier ministre et le ministre des Transports’’.

Birahim Seck presse Diomaye Faye

Le coordonnateur du Forum civil attend une suite des rapports de l’Inspection générale d’État (IGE). Dans un tweet, ce jeudi 23 mai,  il invite le Chef de l’État Bassirou Diomaye Diakhar Faye à ne pas les mettre sous le coude. «Monsieur le président de la République, les rapports de l’Inspection Générale d’État ne devraient plus être sous le coude. Depuis votre adresse du 3 avril, nous n’avons senti aucune exécution de leur part», a posté Birahim Seck. Suite aux injonctions du Président Faye, dès sa prise de fonction, l’Office national de Lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) et la Cour des comptes ont rendu publics de nouveaux rapports. Mais l’IGE, organe rattaché à la Présidence de la République, avait déjà mis sur la table de Chef de l’État des rapports concernant notamment la gestion de certaines institutions.

Trafic de faux billets à Touba

Le commissariat spécial de Touba a déféré un commerçant et un marchand au parquet de Diourbel, pour détention et mise en circulation de faux billets de banque. Le duo incriminé a été arrêté par les hommes du commissaire principal Diégane Sène, en possession de plus de 200 000 F CFA en faux billets. Tout a commencé lorsque le marchand D. Diop a été interpellé avec trois faux billets de 10 000 F CFA. Interrogé par les policiers, le faussaire a avoué que son fournisseur se trouve au marché Sandaga. Il a désigné  B. S. Touré comme son complice dans son commerce illicite. Ce dernier a été piégé puis arrêté par les limiers. Le commerçant est tombé avec 40 faux billets de 5 000 F CFA. Interrogé sur procès-verbal, B. S. Touré a reconnu être le propriétaire des 200 000 F CFA en billets contrefaits. Au terme de l’enquête, les deux mis en cause ont été déférés mardi dernier au parquet de Diourbel.

Meurtre de l’enseignant Kaly 

Au sortir de la réunion du G7 de Thiès tenue avant-hier au siège du SELS pour statuer sur l’agression de leur collègue feu Kaly, un plan d’actions a été élaboré. Il s’agit entre autres d’un débrayage qui sera observé ce vendredi à 9 heures, suivi d’un sit-in devant l’IA. « Nous manifesterons notre mécontentement et notre solidarité en débrayant à partir de 9h, suivi d’un sit-in devant l’Inspection d’Académie (IA) pour réclamer justice pour notre collègue. » Il est aussi prévu une « souscription volontaire par enseignant selon les syndicats. Chaque enseignant, selon les syndicats, est invité à contribuer. Cette action symbolique vise à montrer notre soutien et notre solidarité envers la famille de feu Kaly. Une journée morte sera observée à Thiès, coïncidant avec la levée du corps de notre collègue, actuellement en autopsie à Dakar. Cette journée de deuil et de réflexion est destinée à honorer la mémoire de Kaly et à sensibiliser sur la gravité de l’agression subie. Une plainte contre X sera déposée au nom du G7 auprès du Procureur de la République. Nous exigeons que toute la lumière soit faite sur cette agression et que les responsables soient traduits en justice ». Le G7 compte rencontrer « les autorités policières et administratives. Nous discuterons des mesures nécessaires pour garantir la sécurité de tous les enseignants et prévenir de telles tragédies à l’avenir. Nous comptons sur la participation et la solidarité de chacun pour que ces actions portent leurs fruits. Ensemble, nous ferons entendre notre voix et honorerons la mémoire de notre collègue Kaly ».

Le Président Bassirou Diomaye Faye attendu à Praia et Conakry

Le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, effectuera une visite de travail ce vendredi et samedi respectivement à Praia (Cap vert) et à Conakry (Guinée). Ceci rentre dans le cadre de sa tournée dans les pays voisins du Sénégal après son élection à la Présidence sénégalaise. Cette visite du chef de l’Etat dans ces deux pays s’ajoutera à celles déjà effectuées en Guinée Bissau, en Mauritanie et en Gambie.

Vérifier aussi

DIOMAYE

Tabaski 2024: Le Chef de l’État Président Bassirou Diomaye Faye gracie plus de 300 détenus

A l’occasion de la fête de Tabaski, le chef de l’État Bassirou Diomaye FAYE a …