Top Infos
Top Infos

Top Infos Rewmi: KOGN BI

Top Infos du 21 06 2021: Encore un accident dans la tournée économique du Président Macky Sall. Omar Sy, militant de Benno Bokk Yakaar, Macky Sall  a été hué et conspué  à Touba alors qu’il ne faisait que traverser la cité religieuse pour rejoindre la nationale 3 et l’autoroute Ila Touba,Antonio Guterres a été reconduit vendredi pour un deuxième mandat en tant que Secrétaire général de l’ONU

Macky hué à Touba

Publicités

Après ses bains de foule énormes à Linguère et à Dahra dans le cadre de sa tournée économique, le Président Macky Sall  a été hué et conspué  à Touba alors qu’il ne faisait que traverser la cité religieuse pour rejoindre la nationale 3 et l’autoroute Ila Touba en direction de Dakar. Une foule massée tout le long de la route scandait des slogans du genre « fii Sonko moo ko moom ». L’autre incident malheureux a été noté : un jet de pierre qui a atteint la voiture de Sokhna Mame Say Mbacké, leader politique de l’Apr qui suivait le cortège, en provenance de Linguère.

Oumar Guèye conspué

Oumar Guèye aussi a vécu un sale quart d’heure, ce samedi.  En visite de courtoisie à Keur Ndiaye Lô, qui fait désormais partie de sa circonscription communale, le maire de Sangalkam a été chassé à coups de pierres.  Le maire de Sangalkam qui a essuyé huées, insultes et jets de pierres, a été ainsi contraint de rebrousser chemin. Déclaré persona non grata dans plusieurs localités de sa commune, à quelques mois des Locales du 23 janvier 2022, le maire de Sangalkam risque d’avoir du mal à battre campagne dans certaines parties de la commune où les populations nourrissent une colère noire contre lui.

Accident

Encore un accident dans la tournée économique du Président Macky Sall. Omar Sy, militant de Benno Bokk Yakaar, âgé d’une vingtaine d’années, a chuté mortellement du marchepied d’un véhicule de transport en commun dit ‘’Wopouya’’. Il est décédé sur le coup. Le drame a eu lieu à Ranérou, ce samedi vers les coups de 13 h 15 mn à Ranérou, au sud de Matam (nord-est).  Il est tombé sur la tête alors que le véhicule roulait sur la chaussée, dans l’une des artères de ce chef-lieu départemental. Un autre passager est blessé. Le corps sans vie a été acheminé au district sanitaire de Ranérou. Selon des témoins, le véhicule était surchargé de passagers au moment de l’accident. Ces derniers devaient participer à l’accueil du chef de l’Etat, Macky Sall, qui doit boucler ce samedi par Ranérou la tournée économique d’une semaine qu’il effectue dans le nord du pays.

« Modou-Modou »

La Cour d’assises de Rome a condamné un Nigérian, un Ghanéen et un Sénégalais pour le meurtre d’une adolescente de 16 ans dénommée Desirée Mariottini. Les faits ont eu lieu à Rome dans un immeuble abandonné du quartier de San Lorenzo, renseigne la presse italienne. Un haut lieu de  trafic et de consommation de drogue. Le Nigérian Alinno Chima écopé de 27 ans de prison, le Sénégalais Mamadou Gara (dit Paco) a écopé d’un emprisonnement à vie de même que le Ghanéen Yusef Salia. Un autre sénégalais du nom de Brian Minthe a pu échapper à la prison. Les mis en cause ont été accusés d’avoir à tour de rôle abusé de la jeune fille après lui avoir fait prendre un mélange de drogues qui a entraîné sa mort. Des témoins ont rapporté, lors du procès, que Yusef Salia avait menacé ceux qui suggéraient de contacter les secours, préférant plutôt les tuer que de se retrouver en prison.

Général Tine

Le général Jean Baptiste Tine aurait refusé un poste d’ambassadeur que lui a proposé le Chef de l’Etat après l’avoir démis de son poste de Haut commandant de la gendarmerie.  Tine a préféré retourner dans son village à Poniene pour cultiver ses champs. Il aurait également refusé l’enrôlement de personnes issues de « quotas de l’APR » dans le recrutement de la Gendarmerie nationale. A rappeler que le commandant de la brigade territoriale de gendarmerie nationale d’être changé  au plus fort des manifestations du mois de mars.

 Hôpital Bambali

Le village de Bambali a inauguré son nouvel hôpital ce dimanche 20 juin. Une cérémonie qui s’est naturellement déroulée sous la présence du footballeur international sénégalais, Sadio Mané, le bailleur de fonds qui a offert (plus de 300 millions FCFA injectés) l’infrastructure aux populations de son village d’origine. Et, sous la présence effective des différentes autorités locales, administratives et coutumières.  Situé à une quinzaine de kilomètres au sud-est de Sédhiou, et donc assez enclavé, Bambali et ses habitants pourront ainsi bénéficier de soins médicaux de qualité à travers ce bijou gracieusement financé par l’attaquant de Liverpool. Un bel acte de reconnaissance pour l’enfant prodige qui n’a eu de cesse de poser des actes destinés à l’amélioration du cadre de vie de ses compatriotes de cette région naturelle du Sénégal.

Mary Teuw Niane

L’ancien ministre de l’Enseignement supérieur, Mary Teuw Niane, a posté sur sa page Facebook une photo en compagnie de Birame Soulèye Diop, l’administrateur de Pastef. «Je remercie mon ami et petit frère Birame Soulèye Diop pour cette belle visite avec ses enfants passionnés de mathématiques. Je leur souhaite une longue vie, une très bonne santé, succès et réussite dans leurs études», précise-t-il, pour illustrer la photo. Néanmoins, cette publication va, sans nul doute, donner du grain à moudre à ses détracteurs. Ces derniers l’accusent, en effet, d’être un partisan de Pastef. Ancien ministre de l’Enseignement supérieur, Mary Teuw Niane a déclaré sa candidature à la mairie de Saint-Louis.

Guterres

Antonio Guterres a été reconduit vendredi pour un deuxième mandat en tant que Secrétaire général de l’ONU. Il s’est engagé notamment à continuer d’aider le monde à tracer une voie pour sortir de la pandémie de Covid-19. Prêtant serment dans la salle de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York, M. Guterres a déclaré qu’il était conscient des immenses responsabilités qui lui étaient confiées en ce moment critique de l’histoire.

Iran

L’ultraconservateur Ebrahim Raïssi a remporté la présidentielle en Iran, ce samedi 19 juin avec 61,95% des voix au premier tour, selon les résultats définitifs annoncés par le ministre de l’Intérieur, Abdolfazl Rahmani Fazli, au lendemain de la tenue de l’élection. Le taux de participation s’est établi à 48,8%, a précisé le ministre, soit la plus faible mobilisation enregistrée pour un scrutin présidentiel depuis l’instauration de la République islamique en 1979.

Vérifier aussi

Urgent! La Culture sénégalaise en deuil : Aida Dramé de « Daaray Kocc » n’est plus

C’est une triste nouvelle qui est tombée hier touchant le monde de la Culture sénégalaise. …