Sénégal : Des pêcheurs attaquent en justice une usine de transformation de poissons
Sénégal : Des pêcheurs attaquent en justice une usine de transformation de poissons

Transformation Artisanale des Produits de la pêche: Les acteurs plaident pour la finalisation du projet

Le projet « Dekkal Geej » a tenu une rencontre de réflexion sur la professionnalisation de la transformation artisanale des produits halieutiques: Etat d’avancement et prochaines étapes. Au cours de cette rencontre, les acteurs de la pêche artisanale ont invité les autorités à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la finalisation du projet de Décret portant réglementation de la transformation artisanale des produits de la pêche.

La pêche artisanale souffre d’un manque de professionnalisation dans le secteur de la transformation des produits halieutiques. Une situation qui est une contrainte au développement économique des femmes et à la durabilité de la pêche. Pour y faire face, le projet « Dekkal Geej » a tenu une rencontre de réflexion sur la professionnalisation du secteur. Selon le président du réseau des femmes de la pêche artisanale, Diaba Diop, beaucoup d’efforts ont été faits pour assurer la professionnalisation, y compris la rédaction et l’examen approfondi du draft de Décret. « Mais, nous sollicitons auprès du Ministre des pêches et de l’économie maritime de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la finalisation du projet de Décret portant réglementation de la transformation artisanale des produits de la pêche », dit-elle en marge de leur déclaration finale.

Pour Ibrahima Lo, chef de la division de la pêche artisanale, le secteur de la pêche est très important dans l’économie du pays en termes de quantité de production commercialisée à l’intérieur du pays et à l’extérieur. « Une bonne partie de cette production est transformée de manière artisanale. Et cette filière souffre jusqu’à présent d’un problème de législation car il n y a pas de décret qui l’organise et aussi un accès libre », dit-il. Et d’ajouter: «De ce fait, les femmes qui s’activent dans ce domaine ont vu l’intervention de beaucoup d’étrangers maliens comme burkinabés qui les concurrencent par rapport à ce métier. Il est nécessaire de procéder à la signature d’un décret qui va organiser ce métier dans le cadre de le professionnaliser et de le rendre beaucoup plus attractif par rapport à l’accès de valorisation ». Il rappelle que le projet de décret existe depuis 2017 et doit suivre un processus de décision. «Nous avons mis la participation au cœur de l’action. Nous recueillons l’avis des professionnels par rapport aux différentes dispositions réglementaires qu’il faudrait prendre. Il a fallu faire des tournées de saint Louis à Kaffrine pour mettre en place un comité de suivi. Nous avons procédé à la rédaction validée à travers un comité national mais aussi du conseil national consultatif décidé de donner au président de la République et au ministre de l’économie maritime », renseigne-t-il.

Par rapport au manque d’hygiène, il indique que l’Etat accompagne l’aménagement des sites de transformation. « Depuis quelques années, nous travaillons à cet aménagement et avons érigé des sites de transformations à Kayar, Fass Boy Kafountine, Saint Louis et Rufisque. On le déroule aussi à Joal et Ndangane Sambou. Cela concerne l’aspect normal des sites de transformation. Car il faut respecter les normes d’hygiène et transformer des produits qui respectent l’hygiène pour les exportations », laisse-t-il entendre. En ce qui concerne, les unités de farine de poisson, il précise qu’il y a celles industrielles qui transforment le poisson en farine destiné à l’alimentation des volailles et de certains poissons de la pisciculture. C’est contradictoire de traiter du poisson pour nourrir du poisson alors que l’homme en a besoin. Mais tout ceci n’est qu’un processus et le ministère a pris la décision de geler toute production d’ autorisation nouvelle de farine de poisson. C’est pour aider la transformation et conserver les poissons farines pour le besoin des populations », martèle-t-il.

 

NGOYA NDIAYE

A propos de Mor Fall

Check Also

L’Economie Sociale et Solidaire: Le terreau de l’entreprenariat domestique

L’Economie Sociale et Solidaire: Le terreau de l’entreprenariat domestique

Le Forum consacré à l’Économie Sociale et Solidaire, sous le thème, Économie sociale et solidaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rewmi Actu

GRATUIT
VOIR