Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Urgent! SAINT LOUIS : L'ancien Boulevard Charles DEGAULLE porte désormais le nom de MACKY SALL
Urgent! SAINT LOUIS : L'ancien Boulevard Charles DEGAULLE porte désormais le nom de MACKY SALL

Urgent! SAINT LOUIS : L’ancien Boulevard Charles DEGAULLE porte désormais le nom de MACKY SALL

L’avenue Charles De Gaulle, à Saint Louis, sera rebaptisée. Elle portera désormais le nom de Macky Sall, l’actuel président de la République du Sénégal.

De nombreuses rues, avenues, allées et places portent encore des noms de Français, dont beaucoup de colons, à Dakar, Rufisque, Saint-Louis, Kaolack et Ziguinchor. À l’heure où l’on parle de déboulonner des statues et de débaptiser certaines rues dont les noms rappellent la colonisation.  A Saint Louis, l’avenue Charles De Gaulle va désormais porter le nom du Président Macky Sall.

Publicités

Le conseil municipal de la commune a adopté finalement la délibération hier samedi, au bout d’une réunion du Conseil municipal qui a été houleuse.  Les conseillers de l’opposition ont boycotté le vote, dénonçant un forcing. Les proches du maire Mansour Faye évoquent une décision «historique».

À Dakar, Rufisque, Saint-Louis, Kaolack et Ziguinchor, beaucoup de rues, places et avenues portent encore le nom de Français, colons ou pas. En voici quelques-uns.

Armand Angrand (Dakar)
Armand Pierre Angrand (1892-1964) fut maire de Gorée et de Dakar en 1934. Fils d’un notable métis descendant de signares de Gorée, petit-fils de Pierre Angrand, riche armateur et négociant de Joal.

Blanchot (Saint-Louis)
François Blanchot de Verly (1735-1807) est un officier général et un administrateur colonial français qui fut gouverneur du Sénégal à deux reprises. Il défendit Saint-Louis et Gorée contre les offensives anglaises.

Boufflers (Gorée, Saint-Louis)
Stanislas Jean de Boufflers (1738-1815), marquis de Remiencourt, plus souvent appelé le chevalier de Boufflers est un poète français. IL fut nommé gouverneur du Sénégal et de la colonie de Gorée. Il s’attacha à mettre en valeur la colonie tout en se livrant à la contrebande de gomme arabique et d’or avec les signares ; il se lia en particulier avec la célèbre Anne Pépin. Il quitta définitivement le Sénégal le 29 décembre 1787.

Capitaine Laurent (Rufisque)
 Carnot (Dakar)
Sadi Carnot 1837-1894) fut président de la République française du 3 décembre 1887 à son assassinat par l’anarchiste italien Sante Geronimo Caserio.

Émile Zola (Dakar)
Émile Zola (1840-1902), écrivain et journaliste français, est considéré comme le chef de file du naturalisme. Il publie en 1898 l’article « J’accuse… ! » pour défendre Dreyfus.

Faidherbe (Dakar, Saint-Louis, Rufisque)
Louis Faidherbe (1818-1889) fut gouverneur du Sénégal entre 1854-1861 et 1863-1865 Il entreprit de pacifier le pays et s’opposa à El Hadj Omar qui assiégeait le fort de Médine. Il repoussa les Maures au nord et annexa le pays Ouolof. En 1855 Faidherbe, il bat les troupes du Waalo menées par Ndatté Yalla. Il jeta les bases de la future Afrique occidentale française, travailla à développer l’économie locale, fut le créateur du port de Dakar et projeta la ligne de chemin de fer de Dakar au Niger. Il promut la distribution d’eau potable à Saint-Louis par le projet de l’usine des eaux de Mbakhana. Il rédigea plusieurs travaux d’ethnographie et de géographie sur l’Afrique occidentale, ainsi qu’un annuaire du Sénégal en quatre langues : français, wolof, toucouleur et soninké. Il prônait l’assimilation par le métissage, l’école et l’armée.

Félix Eboué (Dakar)
Félix Éboué (1884-1944) a été administrateur colonial en Afrique équatoriale française et gouverneur du Tchad. Il souhaite que les autochtones puissent conserver leurs traditions et pense que l’appui des chefs coutumiers est indispensable.

Général de Gaulle (Saint-Louis, Thiès, Ziguinchor)
Charles de Gaulle (1890 1970) fonda la cinquième République française et fut président de la République de 1959 à 1969. Il souhaitait que les anciennes colonies forment une communauté avec la France avant de se résoudre à leurs indépendances.

Général Leclerc (Dakar)
Philippe Leclerc de Hauteclocque (1902-1947) est un des principaux chefs militaires de la France libre durant la Seconde Guerre mondiale. Il commanda un régiment de tirailleurs sénégalais au Tchad.

George Pompidou (Dakar)
Georges Pompidou (1911-1974) fut président de la République française de 1969 à 1974.

Jean Mermoz (Dakar, Saint-Louis)
Jean Mermoz (1901-1936 est une figure légendaire de l’Aéropostale. Il fit notamment le trajet de Saint-Louis du Sénégal à Natal (Brésil) au terme d’un vol de 21 heures et 10 minutes.

Jules Ferry (Dakar)

Jules Ferry (1832-1893) a été membre du gouvernement provisoire à la chute de l’Empire et plusieurs fois ministre de l’Instruction publique et des Beaux-Arts. Il est l’auteur des lois restaurant l’instruction obligatoire et gratuite. Montrant un fort engagement pour l’expansion coloniale française, il parlait « du devoir pour les races supérieures de civiliser les races inférieures. ».

Le Dantec (Dakar)
Aristide Le Dantec (1877-1964) est un médecin militaire français, créateur et premier directeur de l’école de médecine de l’Afrique Occidentale Française à Dakar. Il a donné son nom au centre hospitalier universitaire de Dakar.

Pasteur (Dakar)
Louis Pasteur (1822-1895) est un scientifique français, chimiste et physicien de formation. Pionnier de la microbiologie, il connut une grande notoriété pour avoir mis au point un vaccin contre la rage. Il fonda l’Institut Pasteur en 1888.

Paul Holle (Dakar, Saint-Louis)
Paul Holle était le commandant civil du fort de Médine au Mali, assiégé en 1857 par les guerriers toucouleurs d’El Hadj Oumar Tall, et sauvé par le général Faidherbe.

Peytavin (Dakar)
André Peytavin (1926-1964), d’origine française, opte pour la nationalité sénégalaise en 1960 et fut plusieurs fois ministre sous Senghor.

Vincens (Dakar)
Le capitaine Vincens servait sous le gouverneur Faidherbe dans les années 1860 et était chargé de sonder les populations de la province de Ndiander et Kayar ;

William Ponty (Thiès, Dakar)
Amédée William Merlaud-Ponty (1866-1915) est un administrateur colonial français qui fut gouverneur général de l’Afrique occidentale française (AOF) de 1908 jusqu’à sa mort en 1915. Ses années à la tête de l’AOF ont marqué l’histoire de l’enseignement et de la justice, mais sa responsabilité dans la participation massive de troupes coloniales à la Première Guerre mondiale a terni son image. Son nom est associé à l’École normale William Ponty, ancienne école normale fédérale.

Vérifier aussi

telechargement 4 10

19 juin 1989- 19 Juin 2024: 35 ans aprés la disparition de Serigne Abdoul Ahad Mbacké

Serigne Abdoul Ahad Mbacké est né en 1914 à Diourbel. Selon certains sources, il est …