Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Procès Adji Sarr - Sonko: Des manifestations notées à l’Ucad
Procès Adji Sarr - Sonko: Des manifestations notées à l’Ucad

Vandalisme du CESTI : Lancement d’une cagnotte pour la reconstruction

Lors des récentes manifestations consécutives à la condamnation de l’opposant Ousmane Sonko, le CESTI, le Centre des œuvres universitaires de Dakar (COUD) et d’autres facultés de l’UCAD ont subi d’actes de vandalisme. Pour ce qui concerne le Centre d’Etudes des Sciences et Techniques de l’Information (CESTI), il a été initié un élan de solidarité à son endroit afin que l’établissement puisse retrouver son lustre d’antan. Ainsi, des voix autorisées se sont levées pour apporter leur soutien et assistance.

La prestigieuse école de journalisme de Dakar qui est d’une renommée internationale a été visitée par des individus malintentionnés le 1er juin 2023. Plusieurs installations ont été saccagées causant par la même occasion des dommages considérables au matériel pédagogique et aux bâtiments. Au regard de cette situation, le CESTI avait lancé un appel à la solidarité et celui-ci semble porter ses fruits, car des bonnes volontés à l’instar du Directeur Général de l’Agence de la Presse Sénégalaise (APS), le Président du mouvement ‘’Demain c’est maintenant’’, le Conservateur et SG du SYNPICS section UCAD, entre autres se sont illustrées en donnant leur contribution financière.

Publicités

En effet, hier, c’était au tour de Thierno Ahmadou Sy (DG/APS), en compagnie d’une forte délégation, de se rendre dans ledit centre et de montrer ainsi son désaccord à toute forme de vandalisme : « L’école a été saccagée, l’école a été incendiée et on a dit non, plus jamais cet acte de vandalisme, cet acte de banditisme qui n’est pas sénégalais », lâche-t-il. Ce diplômé du CESTI qui se dit être très affecté, a remis au Directeur de l’établissement, Mamadou Ndiaye, un chèque d’un montant d’un million de FCFA : « Nous marquons notre appartenance, nous marquons notre solidarité et nous disons au CESTI qu’on est tous debout pour que cette école soit encore plus forte, plus dynamique et plus performante », relève le DG de l’APS.

Par ailleurs, il faut signaler que Mamoudou Ibra Kane, le Président du mouvement ‘’Demain c’est maintenant’’, également diplômé du CESTI, a eu à témoigner sa sympathie envers l’établissement vandalisé par des manifestants non encore identifiés. C’est dans ce cadre que le post sur Tweeter du CESTI trouve tout son sens : « Le CESTI remercie Mamoudou Ibra Kane, diplômé du CESTI, qui a remis sa contribution pour la reconstruction de l’établissement », pouvait-on lire. Sans oublier la rondelette somme déboursée par Moussa Cissé, le Conservateur et Secrétaire Général du SYNPICS/UCAD, il faut dire que les bonnes volontés ne manquent pas au Sénégal quand il s’agit d’apporter soutien et aide aux sinistrés.

Toujours est-il que le CESTI a partagé une publication dans le cadre de son appel à la solidarité lancé : « M. Moussa Cissé, Conservateur et Secrétaire Général du SYNPICS/UCAD a remis une enveloppe de 200.000 FCFA au CESTI dans le cadre de l’appel à la solidarité initié par l’Institution », a fait savoir l’établissement via son compte Tweeter.

Pour rappel, le vandalisme s’agit de la détérioration ou de la destruction volontaire d’un bien, commis sans motif légitime, il est sanctionné par la loi en fonction des circonstances, de la nature du bien vandalisé et de l’importance des dégâts. Les actes de vandalisme sont des dégradations volontaires commises dans le seul but de nuire. Le CESTI s’est assigné la mission de « former des journalistes et techniciens en information capables d’opérer en Afrique et partout dans le monde, capables d’évoluer dans le monde de l’information et de la communication et d’en devenir des experts », donc à quoi bon de ‘’vandaliser’’ un tel rempart du savoir et surtout celui de la République ? 

Mamadou Sow (Stagiaire)

Vérifier aussi

Coopération culturelle/ SENEGAL-ESPAGNE : Un graffiteur et un pianiste en agents de renforcement de l’axe Dakar-Madrid

 Deux artistes espagnols de renom, un graffiteur et un pianiste, séjournent actuellement au Sénégal, dans …