Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Accident d’un Bus TATA : La population appelle à plus de vigilance sur la route 

Un accident mortel est survenu ces trois derniers jours en face de la Gendarmerie foire qui a fait trois morts sur le coup et plusieurs blessés. Un Tata a tout ravagé sur son passage. 

Un  bus Tata de la ligne 44, dont les freins auraient lâché, a percuté un taxi par derrière. Ce qui a causé un grave accident entraînant la mort de trois personnes. La population excédée par cette situation n’a pas caché sa colère à l’endroit des chauffeurs de bus Tata. Ces derniers s’adonnent à une course poursuite sur la route. Au lendemain du drame, les langues se délient. Des citoyens qui ont exprimé leur colère à l’image d’Abdou Fall rencontré. « Le bus ne peut pas avoir quitté Ouakam jusqu’à cet endroit sans freins!

Publicités

La panne a dû survenir en cours de route et certainement, il est important que l’état fasse le ménage au niveau du transport en commun. Dans ce secteur, chacun est menacé. Un camion, un car Ndiaga Ndiaye ou un car rapide peut venir vous heurter violemment et vous tuer. Le Ministère des transports terrestres doit être en mesure de vérifier l’état des voitures, à travers les services dédiés »,  s’est désolé notre interlocuteur.  Pour Issa Gueye un autre citoyen estime que la solution est l’arrêt d’importation des voitures de plus de cinq ans. « La seule solution c’est d’arrêter I ‘importation des véhicules de plus de cinq ans. Toutes les voitures doivent subir des contrôles techniques pour voir si elles sont aptes à rouler normalement.

D’ailleurs, il faut aussi changer plusieurs bus tata comme les lignes 5 et 32 car beaucoup d’entre eux sont bons pour la poubelle. S’y ajoute l’indiscipline légendaire des chauffeurs de ces bus qui font la course », a-t-il déploré. Nombreux sont les usagers qui ont pointé du doigt l’irresponsabilité des propriétaires de bus qui recrutent n’importe qui pour lui confier le volant. Des chauffeurs non qualifiés selon Moussa Ndiaye qui tire la sonnette d’alarme. « Il y a un manque de sérieux dans les contrôles techniques c’est qui est très grave.

Les chauffeurs sont devenus irresponsables.  Je milite pour une vérification de l’âge des véhicules et mettre en fourrières toutes ces vieilles bagnoles à la casse. Il est nécessaire de miser sur la sensibilisation aussi », a indiqué notre interlocuteur. Aïta Diop Seck une dame trouvée non loin de l’arrêt du bus rejette la faute sur les chauffeurs. « Nous nous sentons plus en sécurité lorsque nous sommes dans les transports en commun ou même les voitures particulières car les chauffeurs font du n’importe quoi surtout les Ndiaga Ndiaye et les cars rapide qui font la course aux clients, les passants ne sont pas à l’abri. Nous demandons au chauffeur d’être prudent sur la route afin d’éviter les accidents de circulation », a-t-elle prié. 

FATOU BA 

 

Vérifier aussi

Affaire Abdoulaye Seck : Un nouveau rebondissement !

Abdoulaye Seck et ses complices ont été déférés hier devant le procureur de la République. …