Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Lundi et mardi: 48 heures décisives pour Sonko 
Lundi et mardi: 48 heures décisives pour Sonko 

Affaire « SWEET BEAUTY »: Après son procès, Sonko compte allumer un contre-feu

Le verdict de son procès contre Adji Sarr attendu la semaine prochaine, Ousmane Sonko entend passer à l’offensive politique. Il déclare revenir à Dakar en faisant un « nemeku tour » dans les régions à traverser lui qui se trouve toujours à Ziguinchor. 

Une nouvelle forme de provocation quand on sait que ses tournées ont souvent été l’objet d’affrontements avec les forces de l’ordre. Et si donc ses partisans-jeunes répondent à son appel de le rejoindre sur le trajet, les troubles seront certains. Une perspective qui peut s’analyser comme l’envie, de sa part, d’allumer un contre-feu. Car, après le procès et les déclarations salaces de Adji Sarr qui ont choqué plus d’un, le leader politique a envie de faire oublier cette épisode même si le verdict est attendu dans quelques jours.

Publicités

 Il en est ainsi de la perspective du dialogue national prévu ce 30 mai, la veille du verdict. Sonko souhaite rester sous les feux de la rampe. Mais positivement. Et son souhait est de faire oublier le plus rapidement possible Adji Sarr et de focaliser l’attention sur la confrontation avec Macky. Toutefois, cette stratégie présente le danger de faire de jeunes innocents des canons à chaire.

Et ce serait dommage que des jeunes soient encore sacrifiés sous l’autel de calculs politiques. Il est dommage en effet que le jusqu’au-boutisme des deux camps, celui du pouvoir et de l’opposition radicale fasse des victimes au sein de la population, des forces de défense et de sécurité et de journalistes de plus en plus intimidés. 

Ce pays a besoin de trêve pour faire abaisser une tension qui dure depuis deux ans. Or, les perspectives d’une stabilité sociale et politique ne sont pas encore bonnes. Et les sénégalais restent toujours sur le qui-vive.

 

Assane Samb

Vérifier aussi

GO: Le sénégalais est-il devenu amnésique ?  

Pendant 12 ans, nul n’a bronché. Personne n’a eu le courage de contrarier Macky Sall dans ses …